Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Wall Street pénalisé par l'effet Dollars

Marché : Wall Street pénalisé par l'effet Dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nouvelle déception, seconde correction consécutive des indices US à la veille d'un week-end (après la fin de mois de février ratée du 27/02).

L'indice Dow Jones a lâché près de -300Pts (soit -1,54%) à 17.8567 (-1,5% hebdo), le S&P-500 perd 30Pts à 2.071 (soit -1,42% et -1,6% hebdo) et le Nasdaq Composite a un peu mieux résisté avec 1,11% à 4.927 (-0,7% hebdo).

Wall Street a été clairement impacté par un 'Dollar fort' et une tension de +12Pts (à 2,24%) des T-Bonds de maturité 10 ans: cela représente une flambée de +25Pts de base cette semaine et presque +60Pts de base en 5 semaines (l'équivalent de 2 hausses d'un quart de point des taux directeurs de la FED: les opérateurs anticipent clairement la 'normalisation' de sa politique monétaire dès le mois de juin).

Alors que les résultats de la dernière enquête ADP sur l'emploi privé et les chiffres hebdomadaires du chômage avaient déçu les attentes du consensus, les chiffres mensuels du chômage ont constitué une surprise d'autant plus importante que les dernières données macroéconomiques disponibles outre-Atlantique accréditent la thèse d'un (relatif) ralentissement de la première économie mondiale.

Le Département du Travail a dénombré 295.000 créations de postes non agricoles le mois dernier, alors que le consensus n'en attendait que 240.000. Autre bonne nouvelle : le taux de chômage a reculé de 0,2% en séquentiel à 5,5%, contre 5,6% prévus par les économistes.
Sur les 3 derniers mois écoulés, le rythme des créations d'emplois est de +275.000 par mois.

Plus anecdotique parce que jugé moins stratégique par la FED, le déficit commercial américain est de son côté ressorti à peu près conforme aux attentes du consensus à 41,8 milliards de dollars en janvier, après 45,6 milliards de dollars le mois précédent.

Les exportations ont reculé de -2,9Mds$ mais les importations ont chuté de -3,9Mds$, grâce à la baisse de la facture énergétique essentiellement.

Apple qui avait flambé de +2% en matinée sur la nouvelle de son intégration au sein du Dow Jones a fini quasi inchangé à +0,15%.
Le titre AT&T qui lui cèdera sa place le 18 mars à 22H01 a perdu 1,53%.

Parmi les titres les plus travaillés et les plus vendus, Staples a chuté de -2,75% dans le sillage d'une baisse de -3,7% de son
chiffre d'affaires trimestriel.

Autres poids lourds attaqués, Micron, Tripadvisors, Amgen et Saegate lâchaient -2,6%, Cerner, Mondelez et Illumina abandonnaient -3,5%, Tesla -3,6% et Vodaphone -4%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...