Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street en soutien des places européennes

Marché : Wall Street en soutien des places européennes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens évoluent en ordre dispersé lors d'une séance très calme tant du point de vue macroéconomique que de celui des publications des entreprises.

A environ une demi-heure de la cloche, et alors que Wall Street, qui avait ouvert en baisse, pourrait inscrire de nouveaux records, le CAC 40 engrange environ 0,5%. De leur côté, le Dax et le Footsie 100 grappillent tous deux 0,1%, tandis qu'à Madrid l'Ibex 35 s'adjuge un peu moins de 0,7% et que le SMI (Zürich) glane 0,3%. Enfin, à Milan, le Footsie MIB est pratiquement stable.

'C'est finalement le scénario idéal pour commémorer le centenaire de la Grande Guerre et rendre hommage au sacrifice de nos soldats', commentait ce matin un intervenant.

De fait, aucun indicateur majeur n'était prévu aujourd'hui des deux côtés de l'Atlantique, avant une vague de statistiques et de résultats d'entreprises à compter de demain. La principale donnée macroéconomique de la semaine, à savoir la première estimation du PIB de la zone euro au troisième trimestre, sera connue vendredi matin.

D'ici là, Telefonica, E.ON, RWE, Macy's, GDF Suez ou encore Cisco dévoileront leurs résultats trimestriels.

Pour l'heure, Vodafone (+5,9% à 220,1 pence) s'illustre à Londres à la faveur d'un resserrement de son estimation d'excédent brut d'exploitation (EBE) pour l'exercice en cours, lequel compense dans l'esprit des investisseurs des comptes du troisième trimestre contrastés. Le géant britannique des télécommunications - qui entraîne Orange (+4,2 à 13 euros) - ambitionne à présent un EBE compris entre 11,6 et 11,9 milliards de livres, contre de 11,4 à 11,9 milliards attendus auparavant.

A Francfort, Henkel bondit de 4,9% à 83,4 euros dans le sillage de résultats meilleurs que prévu et d'un relèvement de ses prévisions annuelles, grâce notamment aux bonnes performances commerciales de ses lessives, de ses produits de beauté et ses adhésifs industriels dans les Etats émergents

Enfin, BMW progresse de 0,1% à 84 euros après l'annonce de ventes record pour un mois d'octobre. L'objectif du constructeur munichois d'écouler deux millions de véhicules sur l'année apparaît plus que jamais accessible.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI