Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street dans le rouge plombé par les stats

Marché : Wall Street dans le rouge plombé par les stats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Contrairement aux places européennes, Wall Street n'est pas parvenu à saluer la fin du 3ème trimestre d'une ultime séance en forme de coup de chapeau: les toutes dernières minutes ont même été marquées par un coup de fatigue et un recul supplémentaire de -0,15%.

Au final, tous les indices US clôture dans le rouge, entre -0,2% et -0,3%, à proximité des plus bas du jour en fait.

La séance a été caractérisée par une constante irrégularité (à l'image des 5 séances précédentes): les indices US évoluaient dans le rouge au cours de la première heure avant d'inverser la vapeur pour afficher +0,3% entre 16H45 et 17H30.
Puis ils sont retombés dans le rouge vers 19H avant d'inscrire un 'plus bas' vers 20H, ce qui a occasionné un nouveau rebond et un retour à l'équilibre entre 21H30 et 21H45... et la suite est connue.

Il y a cependant un indice qui est resté plombé toute la séance: il s'agit du Russel-2000 qui s'enfonce de -1,45% à 1.101Pts, au plus bas depuis la mi-mai (il a reperdu -5% depuis le 4 septembre).

Le bilan trimestriel est nul en ce concerne le 'S&P' (+0,5%), il est en revanche clairement négatif sur septembre (-1,5%), il est de +1,9% sur 3 mois mais de -2,3% sur septembre.

Le Nasdaq-100 a fini stable (+0,05%) essentiellement grâce aux +7,5% d'eBay qui va scinder ses activités et introduire sa filiale Paypal (qui pèse pour la moitié des résultats du groupe).

Les valeurs exportatrices US ont souffert avec un Dollar qui s'envolait vers 1,2571/E et qui en termine à 1,2630.

Wall Street peut également invoquer plusieurs chiffres décevants comme l'indice confiance de Conference Board qui est ressorti en repli à 86, en deçà des estimations (92 après les 92,4 points en août, chiffre non révisé).

L'activité économique dans la région de Chicago ralenti plus que prévu au mois de septembre, à 60,5 points contre 64,3 points (chiffre non révisé) en août et contre environ 61,5 points anticipés par les économistes.

Enfin, les prix de l'immobilier continuent de ralentir (+0,6% en rythme annuel) et ils ont reculé dans 19 métropole sur 20 en juillet (seul Miami a continué de se renchérir): pas de quoi envoyer le Dollar au zénith... mais les chiffres en Europe semblent plus mauvais encore.

La tendance a également été plombé par les 'pharmas' et les 'biotechs' avec United Health -4%, Vertex -1,4%, Alexion -1,3%, Gilead -1% puis les parapétrolières (-2% en moyenne) et enfin des titres comme Vodaphone -2%, Tesla -1,1%, Chevron -1%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...