Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Wall Street a limité la casse

Marché : Wall Street a limité la casse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street a limité la casse et aligné au final son repli sur celui des places européennes.

Les indices US ont également cédé à la mi-séance jusqu'à -1,3% -tout comme l'Euro-Stoxx50 en fin d'après-midi- avant de rebondir: le Dow Jones perd -1,1%, le S&P500 -0,9% et le Russel-2000 -0,75%.

Le Nasdaq s'est littéralement arraché à la hausse au cours de la dernière heure, repassant de -1,25% (4.192Pts) à -0,57% (4.219)... et le VIX fait un bond de +7,3% à 13,8.

Beaucoup de commentateurs invoquaient la déception causée par le recul surprise du PMI chinois de janvier mais la réalité, c'est que les 'futures' US ont plongé lors de la publication à 15H15 du chiffre du PMI manufacturier américain (qui s'est contracté à 53,7 en janvier contre 55 en décembre).

Ce chiffre semble avoir a débloqué une situation qui semblait figée depuis une semaine.
Mais peut-être s'agit-il d'un prétexte bien commode pour justifier une reprise de respiration après 12 mois d'ascension quasi ininterrompue pour Wall Street ?
Jusqu'à présent, toute statistique négative mais pouvant inciter la FED à suspendre ou différer le 'tapering' était considérée comme bienvenue.
Pourquoi pas le PMI du jour ? D'autant qu'il existe une explication assez incontestable au ralentissement actuel: la vague de froid qui sévit en ce mois de janvier.

Le Dollar subit en tous cas une rechute de -1,% à 1,3690/E et cela n'a donc rien à voir -une fois encore- avec les chiffres chinois.

D'autres chiffres -plutôt neutres- avaient été publiés dans l'après-midi: les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont progressé à la marge, de +1.00 à 326.000 au lieu de 332.000 anticipé.
Les reventes de logements anciens sont en hausse de +1% à 4,87 millions /an (contre 4,93 attendu) et l'indice avancé du Conference Board s'est apprécié symboliquement de +0,1%.

Peu après la clôture, Microsoft a publié des trimestriels supérieurs aux attentes et progressait de +4,5% en 'after hour': enfin un géant qui ne déçoit pas.

Cette séance a été marquée par un net recul du secteur des parapétrolières et notamment de Noble (-8%) puis Freeport (-2,4%).
Quelques titres se sont distingués à la hausse et en particulier Netflix avec +16,5%, F5 Network +5%, Biogen +1,4%, Apple et eBay +0,9%.
Côté replis, le secteur des valeurs financières a reculé de -1,5% et le Nasdaq a été plombé par Baidu -6,2%, Yahoo -2%, Facebook -1,5%.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI