Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Wall Street a effacé les pertes de la veille

Marché : Wall Street a effacé les pertes de la veille

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street est parvenu à effacer ses pertes de la veille avec un Dow Jones en hausse de +0,6% à 15.510Pts, un Nasdaq qui gagne +0,56% (après -0,57% mercredi... il retrouve les 3.930Pts) et le S&P500 qui reprend +0,32% (à 1.752Pts, autre seuil psychologique).

Le 'Dow Transport' (+0,9%) pulvérise un nouveau record historique absolu à plus de 7.000Pts et sa performance sur les 12 derniers mois (+40%) commence s'apparenter à celle des 'dot.com' en 1999/2000.

Globalement, les indices US alignent une 10e hausse en 12 séances et cette performance ne peut manifestement pas s'expliquer par une quelconque embellie conjoncturelle passée ou future.
Les opérateurs ne cherchent même plus à inventer de pseudo justifications tirées par les cheveux: ils invoquent -enfin et sans faux semblant- leur conviction que la FED va continuer de noter les marchés sous des déluges de liquidités.

La FED a t'elle d'autre choix face à l'enchainement de statistiques médiocres des 6 dernières semaines ? Le chômage hebdomadaire US a été calculé en repli de -12.000 à 350.000 (c'est tout juste conforme aux prévisions, le consensus tournait autour de -15.000).

Sans grande surprise, le PMI manufacturier (estimation préliminaire) recule assez sensiblement à 51,1 contre 52,8 fin septembre (sous l'impact du 'shutdown' qui a gelé de nombreuses commandes Fédérales).

Enfin, le déficit commercial se dégrade légèrement à -38,8 contre -39,7 anticipé: c'est donc 'moins pire que prévu'... mais les exportations ont reculé de -0,1% !

Et la conjoncture, ce n'est pas tout: alors que plus de 40% des 500 entreprises du S&P ont publié leurs résultats, les bénéfices -volontairement sous estimés- sont supérieurs aux attentes dans 67% des cas (comme d'habitude) mais cette vieille 'grosse ficelle' ne fonctionne pas ont avec les chiffres d'affaires puisque seuls 52,7% ressortent supérieurs au consensus, bien en-deçà de la moyenne historique qui avoisine 61%.

Après une série de déceptions la veille (Symantec, Tripadvisors, Caterpillar...), cette journée de jeudi a largement rétabli l'équilibre avec une envolée du chiffre d'affaire d'Amazon (+26%): le titre bondissait de +9% en 'after hour' malgré des comptes qui restent dans le rouge du fait d'une poursuite des investissements à l'international... mais le rythme devrait se ralentir en 2014, et les comptes repasser au vert.

Microsoft a également séduit les investisseurs avec un gain net de 0,62$ par action, contre 0,53$ un an plus tôt.

La meilleure surprise provient du chiffre d'affaire qui s'établit à 18,5 Mds$ au lieu des 17,8Mds$ anticipés (Microsoft s'adjugeait +6% en transactions électroniques).
La vedette du jour (avant les publications de Microsoft et Amazon) fut Pulte Group avec un gain de +7% sur des ventes 'robustes' (le haut de gamme à le vent en poupe), loin devant DR Horton (+2%) et Beazer Homes (+2,45%).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...