Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Vers une fin de séance maussade

Marché : Vers une fin de séance maussade

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens se dirigent vers une fin de séance maussade, des données américaines mitigées venant s'ajouter à des chiffres inquiétants dans la zone euro et aux angoisses concernant les pays émergents.

Francfort abandonne 1,4%, devant Paris, Amsterdam et Lisbonne (-1,2%), tandis que Londres, Madrid et Milan dévissent de 1%, Zurich de 0,9% et Bruxelles de 0,7%. Par comparaison, Wall Street chute de 1,2%.

'La baisse actuelle des devises des pays émergents pose la question suivante : quel sera l'impact de cette faiblesse sur les prochains résultats des entreprises exposées sur la zone émergente ?', souligne-t-on chez Barclays Bourse.

'Avec les craintes au sujet des marchés émergents, il n'est pas étonnant que les indices affichent un bilan hebdomadaire bien bas, d'autant plus que l'Europe ne donne pas non plus de signe encourageant', surenchérit l'équipe de Monex Capital.

En effet, les ventes au détail ont baissé de 2,5% en Allemagne au mois de décembre 2013 par rapport à novembre, là où les analystes attendaient au contraire une statistique stable, voire en très légère hausse.

Autre nouvelle inquiétante, le taux d'inflation annuel de la zone euro a diminué à 0,7% au mois de janvier contre 0,8% le mois précédent, selon une estimation rapide d'Eurostat qui fait donc planer le spectre de la déflation dans la région.

'Nous nous attendons à ce que la hausse des prix à la consommation continuent encore à décélérer au cours des deux mois à venir sous le poids du ralentissement des prix de l'énergie et d'un effet de base dans le secteur des services au mois de mars', prévient Société Générale.

Les données américaines mitigées de l'après-midi ne soutiennent pas non plus le moral des marchés : les dépenses des ménages ont augmenté de 0,4% en décembre, soit davantage que prévu, mais leurs revenus ont marqué le pas alors qu'ils étaient attendus en hausse.

Par ailleurs, l'indice PMI de la région de Chicago a baissé à 59,6 en janvier, traduisant donc un ralentissement de l'expansion manufacturière dans cette partie des Etats-Unis, tandis que l'indice 'UMich' de confiance du consommateur a reculé à 81,2.

Côté valeurs, BT Group s'adjuge 2,4% à 380 pence à Londres, salué pour l'annonce par l'opérateur télécoms britannique de ses résultats de troisième trimestre comptable, marqués notamment par un retour à la croissance de son chiffre d'affaires.

En tête à Paris, LVMH progresse de 7,1% à 131 euros, après la publication par le numéro un mondial du luxe d'un résultat net part du groupe stable en 2013, et pourtant accompagné d'une hausse de 7% de son dividende.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...