Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Vers un début de séance relativement stable

Marché : Vers un début de séance relativement stable

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note stable ou en légère baisse mardi matin, après ses pertes de la veille.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 devrait débuter la séance sur un recul de l'ordre de cinq points, à 4189 points.

Hier, le marché parisien avait fini en repli de plus de 0,9%, la flambée de vendredi n'ayant trouvé aucun relais acheteur.

Bon nombre de stratèges soulignent désormais le retard pris par le CAC 40 par rapport aux indices américains et les 10% à reprendre pour retracer les sommets annuels.

Lundi soir, Wall Street a fini autour de l'équilibre, même si le rouge semblait dominer à la clôture avec un Dow Jones en retrait de 0,1%.

Cette séance de lundi restera surtout marquée par l'inscription d'une cascade de nouveaux records absolus pour les indices US avec un Dow Jones à 17.411 points et un Nasdaq à 4.654 points, au plus haut depuis le printemps 2000.

Les investisseurs semblent malgré tout avoir du mal à se faire une idée sur la dynamique réelle de l'activité aux Etats-Unis, alors que certaines estimations de conjoncture se télescopent.

Dernier signe d'inquiétude, l'indice PMI calculé par Markit a finalement reculé de 57,5 vers 55,9 le mois dernier, traduisant un essoufflement de la croissance.

Une certaine prudence devrait rester de mise avant la réunion de la BCE jeudi et la publication des chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis vendredi.

La Bourse de Tokyo, qui était fermée hier, a confirmé son spectaculaire bond de vendredi en affichant des gains de plus de 2,7% en fin de séance.

L'Oréal a fait état hier soir d'un chiffre d'affaires neuf mois d'environ 16,6 milliards d'euros, en hausse de 3,3% sur un an à données comparables, mais en baisse de 0,4% à données publiées.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI