Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Un certain calme faute de catalyseurs

Marché : Un certain calme faute de catalyseurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est attendue sans grand changement mardi à l'ouverture, dans un marché qui s'annonce calme faute d'indicateurs ou de catalyseurs.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison avril - cède 8,5 points à 4303,5 points, prémisse d'une ouverture en territoire négatif.

Hier, le marché parisien avait stagné durant la quasi-totalité de la séance, entre 4315 et 4330 points, dans un volume finalement insignifiant de 2,6 milliards d'euros.

Wall Street s'est, elle, montrée friable lundi, après avoir résisté aux vents contraires soufflant depuis l'Europe.

Les grands indices américains ont terminé aux antipodes de l'entame de séance, avec notamment un repli de 0,1% pour le Dow Jones.

Très attendu, Alcoa a fait état hier soir d'un bénéfice par action de sept cents au premier trimestre, contre deux cents attendus, avec un chiffre d'affaires toutefois inférieur aux attentes à 4,9 milliards de dollars contre un consensus de 5,1 milliards.

Le titre qui avait gagné pratiquement 4% en séance perdait plus de 4,5% en transactions 'after hour'.

Le PDG du groupe américain, Klaus Kleinfeld, a néanmoins déclaré s'attendre à ce que la demande surpasse l'offre d'aluminium en 2016.

En Asie, la Bourse de Tokyo s'apprêtait à finir la séance en nette hausse (+1,4%) dans le sillage de la chute du yen face au dollar.

Le billet vert faiblit en revanche quelque peu face à l'euro pour coter autour de 1,1410.

Sur le front du pétrole, le baril de brut léger américain se maintient au-dessus de 40 dollars mardi, accusant un repli de 0,4% à 40,2 dollars.

Hier, LVMH a publié des ventes de 8,6 milliards d'euros au premier trimestre 2016, en croissance de 4%, dont une croissance organique de 3%.

A noter que la Fnac et Vivendi ont annoncé un partenariat stratégique de coopération dans les domaines culturels, assorti d'une prise de participation minoritaire de 15% de Vivendi au capital de Fnac.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...