Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : TUI AG et TUI Travel relancent leur projet de fusion

Marché : TUI AG et TUI Travel relancent leur projet de fusion

Marché : TUI AG va fusionner avec sa filiale TUI TravelMarché : TUI AG va fusionner avec sa filiale TUI Travel

par Victoria Bryan

FRANCFORT (Reuters) - TUI Travel, le premier voyagiste européen, et son actionnaire majoritaire, TUI AG, ont présenté vendredi un projet de fusion d'un montant total d'environ 4,4 milliards de livres (5,5 milliards d'euros), qui vise à réduire les coûts et à créer le numéro un mondial du tourisme de loisir.

Les investisseurs s'attendaient depuis longtemps à ce mariage et les deux groupes avaient déjà eu l'an dernier des discussions en vue d'une fusion, mais le projet avait été abandonné, TUI AG jugeant à l'époque que les cours de Bourse ne la justifiaient pas.

Depuis, la valorisation boursière de TUI Travel a bondi de 44% et celle de TUI AG de 65%, grâce entre autres aux efforts de restructuration et d'amélioration de la rentabilité entrepris sous la houlette de Friedrich Joussen, le président du directoire du groupe allemand.

"Du point de vue du calendrier, c'est devenu très intéressant avec tout le travail qu'a effectué Joussen chez TUI AG ces 18 derniers mois", a déclaré vendredi à la presse le directeur général de TUI Travel Peter Long.

"Et la différence par rapport à la dernière fois, c'est que les modalités d'un accord ont été acceptées par les deux conseils d'administration."

TUI Travel, dont TUI AG détient 55% du capital environ, a déclaré que cette fusion par échange d'actions et sans prime permettrait de dégager des économies potentielles d'au moins 45 millions d'euros par an.

Le projet prévoit que les actionnaires de TUI Travel recevront 0,399 action nouvelle TUI AG. Alexeï Mordachov, le principal actionnaire de TUI AG, qui plaide depuis longtemps pour une fusion, a fait savoir qu'il soutenait le projet.

LE PROJET SALUÉ PAR LA BOURSE

Celui-ci prévoit aussi que le nouvel ensemble serait enregistré et basé en Allemagne mais coté uniquement à la Bourse de Londres.

Une offre ferme de fusion devrait être présentée après la mi-septembre et close d'ici au printemps 2015. Les discussions se poursuivent et rien ne permet d'assurer qu'un accord sera conclu, précisent les deux sociétés dans un communiqué commun.

La fusion se faisant sans prime, la valeur d'une offre éventuelle dépendra de la valeur moyenne de l'action TUI Travel jusqu'à l'annonce officielle de l'offre. Jeudi, la société affichait une capitalisation de 4,4 milliards de livres.

Vendredi, l'action TUI Travel a gagné 3,46% et TUI AG 5,49%.

Le groupe issu de la fusion afficherait un chiffre d'affaires annuel de 13,4 milliards de livres (16,7 milliards d'euros) et un bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) de 706 millions de livres.

Il regrouperait les activités de tour-opérateur de TUI Travel et celles d'hôtellerie et de croisières de TUI AG, propriétaire de 232 hôtels.

La participation de 22% de TUI AG dans le groupe de transport maritime de conteneurs Hapag-Lloyd reste en vente.

Le premier actionnaire de TUI AG, Alexeï Mordachov, qui possède 25% du capital et plaidait depuis longtemps pour un rapprochement, soutient le projet, ont assuré les deux sociétés.

Friedrich Joussen et Peter Long co-dirigeraient le nouveau groupe jusqu'en février 2016. Peter Long prendrait ensuite la présidence du conseil de surveillance tandis que Friedrich Joussen resterait seul président du directoire.

(avec Peter Maushagen et Kate Holton, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2014 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...