Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Trump envisagerait un plan transports de 1.000 milliards de dollars

mardi 16 juin 2020 à 19h05
Marché : Trump envisagerait un plan transports de 1.000 milliards de dollars

WASHINGTON (Reuters) - L'administration de Donald Trump prépare un programme de grands chantiers axé sur les transports qui pourrait atteindre 1.000 milliards de dollars (887 milliards d'euros) dans le cadre de la relance de l'économie américaine, a-t-on appris jeudi d'une source au fait du projet.

Dans sa version provisoire, le plan du département des Transports réserve la plupart des fonds envisagés à la construction de routes et de ponts, mais prévoit aussi d'allouer près d'un quart du montant total à l'installation de la 5G et du haut débit dans les campagnes, ont dit deux sources à Reuters.

La Maison blanche compte présenter ce programme le mois prochain, a indiqué l'une des sources.

La perspective d'un effort massif en faveur des infrastructures, que l'agence Bloomberg a été la première à dévoiler, a contribué à soutenir les indices en début de séance à la Bourse de New York.

Donald Trump, qui briguera un nouveau mandat lors de la présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis, compte sur le redressement de l'économie pour augmenter ses chances de réélection et faire oublier les critiques de sa gestion de l'épidémie liée au coronavirus ou de sa réponse aux manifestations contre les violences policières et les discriminations raciales.

Le gouvernement envisage de prolonger le FAST Act, une loi de programmation et de dotation destinée aux transports votée sous Barack Obama, qui expire le 30 septembre prochain. En cinq ans, cette loi a permis le déblocage de 305 milliards de dollars (270 milliards d'euros).

La Maison blanche devrait proposer, peut-être dès la semaine prochaine, la prolongation de cette loi pour une durée de dix ans, selon deux sources.

L'exécutif ne compte cependant pas s'engager sur un montant, même si Donald Trump avait promis lors de sa campagne présidentielle de 2016 des dépenses d'au moins 1.000 milliards de dollars sur dix ans dans les infrastructures de transports.

De son côté, la commission des Transports de la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, devrait débattre mercredi d'un projet de loi de 494 milliards de dollars pour financer les infrastructures pendant cinq ans.

Le texte prévoit notamment 319 milliards pour réparer les infrastructures défaillantes, dont près de 50.000 ponts, 105 milliards pour les transports en commun et 30 milliards pour le réseau ferroviaire et les trains de passagers.

La Chambre devrait voter début juillet sur cette mesure.

(Jeff Mason et David Shepardson, avec Richard Cowan et Aishwarya Nair; version française Jean-Stéphane Brosse)

Copyright © 2020 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat