Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Toujours secoué par les nouvelles d'Asie

Marché : Toujours secoué par les nouvelles d'Asie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les vendeurs se trouvant confortés par l'ouverture en berne à Wall Street, les indices actions européens participent toujours à la déprime générale en ce tout début d'année : le DAX abandonne ainsi 4,1% à Francfort et le FTSE 2% à Londres.

'Les violentes secousses subies ces dernières heures par les indices chinois donnent le ton : les cotations des Bourses de Shenzhen et Shanghai ont été suspendues par les autorités, après la sévère correction des actions chinoises', souligne Nicolas Chéron.

Le stratégiste de CMC Markets pointe le regain des craintes quant au ralentissement économique de la Chine avec les derniers chiffres de l'activité manufacturière, mais surtout l'arrivée à échéance des mesures gouvernementales de soutien aux marchés.

'Les investisseurs devront donc faire preuve de sang-froid dans les semaines à venir, d'autant que le risque géopolitique pourrait lui aussi faire son grand retour, en témoignent les tensions préoccupantes entre l'Iran et l'Arabie Saoudite', poursuit-il.

L'économie américaine aussi donne lieu à préoccupation : l'indice ISM manufacturier est ressorti à 48,2 contre 48,6 en novembre, et alors que les économistes attendaient en moyenne une remontée à 49 le mois dernier.

Ce contexte fait largement passer au second plan l'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière de l'Eurozone, qui s'est redressé de 52,8 en novembre à 53,2 en décembre, et a atteint ainsi son plus haut niveau depuis avril 2014.

A Paris, où le CAC40 chute de 2,6%, Orange cède 1,9% alors que le JDD affirme que l'opérateur a signé avec Bouygues Telecom un accord de confidentialité lançant les pourparlers officiels en vue d'une fusion. Bouygues progresse inversement de 1,2%.

L'AEX d'Amsterdam plonge de 2,2%, entrainé notamment par les titres Aalberts Industries et du chimiste OCI (-5,7% chacun) devant le sidérurgiste ArcelorMittal (-3,6%) et l'assureur Delta Lloyd (-3,1%).

Delta Lloyd fait en outre figure - avec Engie qui perd autant - de lanterne rouge du Bel20 (-1,6%), tandis que seul le groupe de métaux Bekaert (+3,7%) parvient vraiment à tirer son épingle du jeu à Bruxelles.

Enfin, l'indice PSI20 de Lisbonne s'inscrit en baisse de 2,1%, avec notamment des chutes de 4,4% pour EDP Energias, de 3% pour Galp Energia et de 3,7% pour le distributeur Jeronimmo Martins.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...