Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Toujours en terrain négatif à cause de la Grèce

Marché : Toujours en terrain négatif à cause de la Grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se maintiennent en terrain négatif cet après-midi, toujours minées par les tensions entre le gouvernement d'Athènes et l'Eurogroupe sur la question de la dette grecque.

Lisbonne chute de 2,2% et Londres de 1,6%, Madrid et Bruxelles de 0,9%, Paris perd 0,8%, Milan et Amsterdam 0,6%, Francfort 0,4%, alors que Zurich reste stable. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq lâchent plus de 1%, sous l'effet de l'appréciation du dollar.

'Avec les pressions montantes de l'Eurogroupe sur Athènes pour obtenir des réformes économiques plus consistantes, il n'est pas difficile de comprendre pourquoi le malaise revient sur les marchés', expliquait-on déjà lundi soir chez Trustnet Direct.

'Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a réaffirmé la position forte des pays membres, à savoir aucun déblocage des fonds anticipés avant la mise en oeuvre de réformes', rappelle en effet Saxo Banque.

'De nombreux articles en circulation suggèrent que la Grèce va manquer de liquidités dans les prochaines semaines si le budget n'est pas approuvé', souligne de son côté Nour Al-Hammoury, stratégiste de marchés chez ADS Securities.

Du côté des statistiques du jour, la production industrielle française a continué de progresser en janvier 2015 (+0,4%), alors que les ventes de détail en Espagne ont baissé de 0,4% en volume sur la même période.

Aux Etats-Unis, les stocks des grossistes ont augmenté de 0,3% en janvier, alors que le consensus misait au contraire sur une diminution de l'ordre de 0,1%. Leurs ventes ont pour leur part chuté de 3,1%.

Credit Suisse s'envole de 8,2% et caracole ainsi en tête à Zurich, entouré à la suite de la nomination de Tidjane Thiam comme nouveau directeur général. Le Franco-Ivoirien quittera ainsi la tête de Prudential, dont le titre dévisse de 2,2% à Londres.

L'action RWE chute de 2,4% et sous-performe donc le DAX de Francfort, délaissée après la publication des résultats du groupe énergétique pour 2014, accompagnés de propos prudents concernant les perspectives pour 2015.

BMW se replie de 0,2%, bien que le constructeur automobile haut de gamme ait vendu 151.952 véhicules le mois dernier (+7,6%), ce qui constitue le volume le plus élevé jamais enregistré par le groupe bavarois en février.

ING recule de 0,6% à Amsterdam, alors qu'UBS a sorti le titre de l'établissement financier de sa liste de valeurs privilégiées, tout en réaffirmant sa recommandation 'achat' et en relevant son objectif de cours de 13,5 à 14,4 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...