Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Tokyo comme principal facteur de soutien

Marché : Tokyo comme principal facteur de soutien

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait modérément progresser mercredi en début de séance, dans le sillage de Tokyo, le marché semblant décidé à prolonger son rebond des deux derniers jours.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 devrait débuter la séance sur une hausse de 14 points à 5206 points.

La zone de résistance des 5220 points avait fini par céder hier et le CAC avait terminé la séance à 5192 points, un niveau qui laisse ouvert tous les scénarios selon les analystes techniques, y compris celui d'une clôture du 'gap' des 5080 points déjà plusieurs fois évoqué.

A New York, les grands indices américains avaient rouvert en hausse hier matin grâce à une nouvelle série de solides résultats d'entreprises du S&P 500, mais les vendeurs ont aussitôt repris la main sans toutefois jamais parvenir à faire plier les indices.

A la clôture, le Dow Jones cédait 0,5% mais le Nasdaq affichait un petit gain de 0,4%.

Seul facteur de soutien ce matin, Tokyo s'apprêtait à finir en hausse mercredi (+1,1%), au-delà des 20.000 points, à la faveur de bons chiffres du commerce extérieur et d'un premier excédent commercial en trois ans.

La séance de mercredi sera à nouveau marquée par une rafale de résultats trimestriels, notamment aux Etats-Unis où seront dévoilés les comptes d'AT&T, Boeing, Coca-Cola et McDonald's.

En France, des groupes de la trempe de Bic, Plastic Omnium, Safran ou Zodiac ont publié leurs derniers chiffres d'activité ce matin.

Hier, Kering a fait état d'un chiffre d'affaires de 2.651,2 millions d'euros, en progression de 11,4% en données publiées au 1er trimestre, mais quasi stable à périmètre et taux de change comparables.

Plus préoccupant, sa marque phase affiche des ventes en baisse de 8% en données comparables.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI