Bourse > Actualités > Points de marché > Marché taux : Tension en Italie, repli déficit budgétaire US

Marché taux : Tension en Italie, repli déficit budgétaire US

tradingsat

(CercleFinance.com) - La tension des taux se confirme en Italie (+10Pts de base à 4,71%) avec une adjudication 'compliquée' ce matin: peu d'appétit des investisseurs pour l'émission de 3,33Mds E de BTP échéance fin 2015 (offre couverte 1,28 fois seulement) avec une hausse du rendement qui passe de 2,30% à 2,48% (il s'agit de son plus mauvais niveau depuis décembre 2012.

Rome a également adjugé 2MdsE de BTP à 15 ans (remboursement du principal en septembre 2028) et le rendement moyen passe de 4,81% à 4,90%, avec un ratio de couverture tout aussi médiocre que le '3 ans' (1,278).
Beppe Grillo considère que l'Italie a déjà 'un pied hors de l'Euro'... mais que c'est surtout 'l'Euro qui est moribond, tout comme la croissance qu'il étouffe et qui ne reviendra pas avant 10 ans).

Alors que le '10 ans' italien grimpe au-dessus des 4,71E, les taux espagnols se dégradent également (+5Pts de base à 4,77%): la convergence est assez frappante puisque l'écart était de 75Pts il y a 1 mois jour pour jour... et il vient de fondre à 5Pts ce mercredi.
Tout ceci profite au 'Bund' dont la rémunération recule de -2Pts à 1,47%:
de fait, le 'spread' avec le T-Bond continue de se creuser à 57Pts de base (soit +22Pts en 1 mois, ce n'est pas anodin).

A 13H30 est paru un chiffre très attendu aux Etats Unis: la hausse des ventes au détail s'établit à +1,1% aux Etats-Unis en février!
Mais il ne faut crier victoire trop vite puisque le spectaculaire renchérissement de l'essence (+5%) compte pour la moitié de la hausse de février.
Heureusement, d'autres facteurs bien plus positifs ont contribué à cette embellie: on note un rebond de +1,1% des ventes d'automobiles et des matériaux de construction et équipements pour le jardin.

Hors secteur automobile et carburants, la hausse sous-jacente des ventes au détail n'a progressé que marginalement par rapport à janvier (+0,25%) avec une hausse de +0,4% en février (après +0,6% au mois de décembre).

Les 'inventaires' des entreprises marquent également un redressement de +1,1% en février mais ce n'est pas significatif car ce mois ne comporte que 28 jours.
La meilleure nouvelle du jour pourrait donc provenir de l'état des finances américaines qui s'améliore: le déficit budgétaire se contracte à 204MdsE contre 232MdsE fin février 2012 (le consensus tablait sur 205Mds$).

L'embellie provient notamment d'une baisse de 16% des commandes de la défense (Pentagone et autres 'agences') avec des dépenses globales s'élevant à 326Mds$ contre 335 il y a 1 an.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...