Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Subit un regain d'inquiétudes

Marché : Subit un regain d'inquiétudes

tradingsat

(CercleFinance.com) - A l'instar du DAX de Francfort qui lâche 1,1%, les indices actions européens font grise mine ce jeudi avec un regain d'inquiétudes sur les perspectives de croissance mondiale.

'Les marchés sont actuellement en prise avec l'inquiétude et le mot 'risque' est certainement le terme le plus largement utilisé pour décrire les perspectives économiques en ce moment', souligne Alain Bokobza, le responsable de l'allocation d'actifs chez Société Générale.

'Des données immobilières décevantes sur les prix immobiliers pèsent sur certains titres à Londres', note Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct, qui y voit un effet du prochain référendum sur le Brexit.

Au chapitre des statistiques du jour, on notera aussi que l'excédent commercial de l'Allemagne s'est accru en avril en rythme séquentiel, à 24 milliards d'euros, tandis que le déficit commercial du Royaume Uni s'est réduit à 3,3 milliards.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 4.000 la semaine dernière, à 264.000, et les stocks des grossistes ont augmenté de 0,6% en avril.

A Londres où le FTSE perd 0,9%, Glencore abandonne 4,1% après un nouvel allègement au capital de sa division de produits agricoles, tandis que Vodafone recule d'autant sur l'annonce d'un rapprochement entre sa filiale néo-zélandaise et Sky.

Le CAC40 recule aussi de 0,8%, Accor y faisant figure de lanterne rouge (-4,1%) alors que Credit Suisse pointe du doigt la faiblesse des tendances commerciales du groupe hôtelier et dégrade son opinion à 'sous-performance'.

A Bruxelles où le Bel20 perd 0,6%, Galapagos recule de 1% après avoir profité, en première partie de séance, de l'annonce de la prochaine intégration du laboratoire pharmaceutique au sein de l'AEX.

L'indice phare d'Amsterdam affiche d'ailleurs un repli de 0,8%, plombé notamment par le sidérurgiste ArcelorMittal (-3,4%) et des financières comme ABN Amro (-1,7%).

Le PSI de Lisbonne recule enfin de 0,3%, grevé par les replis des banque BCP (-4,7%) et BPI (-3,4%) et malgré une progression de 1,9% pour la compagnie pétrolière Galp Energia.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...