Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Stagnation des marchés obligataires

Marché : Stagnation des marchés obligataires

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le grand sommeil s'empare des marchés obligataires en ce mardi avec une stagnation tous azimuts des rendements en Europe ainsi que sur les T-Bonds US (2,71% contre 2,70% la veille, toujours à parité avec les Guilts britannique à 2,7060%).

Le seul écart notable concerne les 'BTP' italiens dont le rendement revient à ses niveaux de lundi, soit 3,20%... et les voici de nouveau à parité avec 'bonos espagnols'.

Faute de statistiques ou d'évènements géopolitiques pour animer le marché (en attendant les 'minutes' de la précédente réunion de la FED ce soir), les opérateurs guettent avec curiosité toute information concernant le déroulement du retour sur les marchés obligataires de la Grèce qui lance une émission de papier d'une taille de 2,5Mdse et d'une maturité de 5 ans.

Le ministère des Finances grecs veut surfer sur la spectaculaire décrue des taux longs avec un '10 ans' repassé sous les 6% en début de semaine alors qu'il affichait 36% trois ans plus tôt.

Le pays est pourtant toujours en pleine récession et déflation, tous les voyants (activité, chômage, ratio dette/PIB) sont au rouge mais les marchés veulent voir la vie en rose.

Les sur-liquidités cherchent à s'investir par tous les moyens et les opérateurs sont de moins regardants sur la solvabilité des émetteurs, pourvu qu'il y ait du rendement à la clé.

Et en tâche de fond, il y a toujours des optimistes pour croire à la mise en oeuvre imminente d'un 'credit easing' -et même d'un quantitative easing- par la BCE d'ici l'été: dans ce cas, le marché obligataire n'aurait plus qu'un seul sens... une hausse quasi éternelle synonyme de bulle du 'high yield'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI