Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Soutenu par des indices PMI encourageant

Marché : Soutenu par des indices PMI encourageant

tradingsat

(CercleFinance.com) - Malgré la déception occasionnée par la Fed mercredi soir, les Bourses européennes ont le vent en poupe ce jeudi, portées par des signes laissant espérer une sortie prochaine de la récession sur le vieux continent.

Milan et Bruxelles s'adjugent 1,4%, devant Francfort (+1,1%), Madrid (0,6%), Paris (+0,4%) et Londres (+0,3%, tandis que Lisbonne et Amsterdam grappillent 0,1%. La veille, le Dow Jones a cédé 0,1% à Wall Street.

La Fed s'est bornée à déclarer qu'elle allait poursuivre sa stratégie actuelle. 'Nous aurions aimé avoir quelque chose de plus consistant à nous mettre sous la dent mais, au final, rien n'a vraiment changé', constate Chris Weston, stratège de marchés chez IG.

C'est au tour de la Banque d'Angleterre et de la BCE de tenir leur réunion de politique monétaire ce jeudi, mais 'la banque centrale européenne devrait aussi apporter peu de changement dans sa politique de communication', selon Aurel BGC.

Dans l'attente de ces rendez-vous, les marchés profitent de l'indice PMI final de Markit pour l'industrie manufacturière de l'Eurozone : il s'établit à 50,3 en juillet, un plus haut de deux ans, et signale donc un retour de la croissance dans le secteur.

Les taux d'expansion de la production et du volume des nouvelles commandes atteignent leur plus haut niveau depuis l'été 2011, soutenus par une hausse des ventes à l'export et par une quasi-stabilisation de la demande sur un certain nombre de marchés nationaux.

'Cette amélioration des performances manufacturières devrait stimuler la croissance du PIB au troisième trimestre 2013 et favoriser une sortie de la récession pour la zone euro', se réjouit Rob Dobson, senior economist à Markit.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance aussi des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, puis des dépenses de construction de juin et surtout de l'indice ISM manufacturier pour juillet.

A Amsterdam, Royal Dutch Shell dévisse de 4,2% à 24,5 euros : les résultats de la compagnie pétrolière ont souffert de dépréciations portant notamment sur le gaz de schiste aux Etats-Unis, mais aussi d'une production minée par des violences et des vols au Nigeria.

L'action BMW recule de 2% à 72,1 euros à Francfort, le groupe bavarois ayant vu son résultat d'exploitation de la branche automobile se tasser de 13% au deuxième trimestre, pénalisé par des investissements.

Le titre Astrazeneca perd 0,9% à 3305 pence à Londres, après la publication par le laboratoire pharmaceutique de résultats en repli au deuxième trimestre 2013, pénalisés par la perte d'exclusivité sur certains médicaments.

Parmi les publications du jour à Paris, les investisseurs saluent celles de Société Générale (+7,5% à 32,5 euros) et de GDF Suez (+5,7% à 16,7 euros), mais sanctionnent celles d'ArcelorMittal (-2,5% à 9,6 euros) et de Sanofi (-6,2% à 75,2 euros).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI