Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Soulagé par l'intervention de Ben Bernanke

Marché : Soulagé par l'intervention de Ben Bernanke

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens manifestent leur soulagement cet après-midi, après l'intervention de Ben Bernanke qui a réitéré, devant des membres du Congrès, sa volonté de maintenir une politique monétaire ultra-accommodante.

Zurcih progresse de 0,7%, Francfort et Londres de 0,5%, Milan de 0,4%, devant Amsterdam (+0,3%), Bruxelles (+0,2%) et Paris (+0,1%), tandis que Lisbonne cède 0,3% et Madrid 0,5%. Wall Street avance quant à lui de 0,5%.

'Un resserrement monétaire prématuré pourrait mener à une remontée temporaire des taux d'intérêt, mais aussi à des risques substantiels d'un ralentissement voire d'une fin du processus de redressement de l'économie', a prévenu la président de la Réserve fédérale.

Le banquier central a d'ailleurs évoqué une croissance encore 'modérée', un niveau de chômage encore très supérieur à sa moyenne historique et une inflation 'faible', qui devrait rester selon lui inférieure ou égale à l'objectif de 2% au cours des prochaines années.

'Dans l'environnement économique actuel, la politique monétaire de la Fed assure des bienfaits significatifs', a estimé Ben Bernanke, reconnaissant 'qu'une longue période de taux d'intérêt bas à ses risques et ses coûts'.

La fragilité de la reprise américaine s'est d'ailleurs manifestée avec les ventes de logements anciens qui n'ont augmenté que de 0,6% à 4,97 millions d'unités le mois dernier en rythme annualisé, contre 4,94 millions au mois de mars.

En hausse de 2,6% à 257 francs suisses, Roche signe la plus forte hausse du SMI à Zurich après un relèvement de recommandation de Citi à 'achat', le broker soulignant notamment le potentiel du laboratoire dans les immunothérapies contre le cancer.

A Paris, Lagardère bondit de 2,5% à 28,5 euros après un relèvement par JPMorgan de 'neutre' à 'sous-pondérer', après sa récente sous-performance par rapport au secteur des médias et au marché dans son ensemble.

Belgacom tient le haut du pavé à Bruxelles, prenant 2,2% à 18,1 euros, grâce à une note de HSBC qui passe à 'surpondérer' sur le titre de l'opérateur télécoms belge, compte tenu de sa dégringolade de l'ordre de 20% depuis le début de l'année.

Metro s'adjuge 9% à 27 euros à Francfort, avec l'aide de Morgan Stanley qui remonte sa recommandation de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer' et son objectif de cours de 23 à 33 euros, sur le titre du groupe de distribution allemand.

Carnival perd encore 0,7% à 2250 pence à Londres, toujours sanctionné pour son avertissement sur résultats qui conduit HSBC à dégrade sa recommandation à 'neutre' sur le titre du leader mondial des croisières.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI