Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Sommet européen en cours, l'euro baisse

Marché : Sommet européen en cours, l'euro baisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne continuait de s'éroder face au dollar alors qu'un Conseil européen suscitant peu d'optimisme a commencé ce matin. La devise se rapproche maintenant des 1,29. Après un recul de 0,54% hier, l'euro cède encore ce matin 0,25% à 1,2925 dollar.

Un Conseil européen réunissant les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne a donc commencé aujourd'hui à Bruxelles et il se poursuivra demain.

Parmi les thèmes inscrits à l'ordre du jour, 'les dirigeants de l'UE fourniront (...) aux États membres des orientations pour les programmes de stabilité ou de convergence de 2013 ainsi que pour la mise en oeuvre des initiatives phares de la stratégie Europe 2020', indique le Conseil. 'Le Conseil européen se penchera sur l'état d'avancement de la mise en oeuvre du Pacte pour la croissance et l'emploi', mentionne aussi l'ordre du jour.

Le moins que l'on puisse dire est que cette réunion ne suscite guère d'optimisme : “les risques de crise financière ont refait surface et ont affecté les perspectives de la monnaie unique suite à l'impasse politique dans laquelle l'Italie est bloquée et à la visite peu concluante des inspecteurs de la Troïka en Grèce qui a jeté des doutes sur le versement de la prochaine tranche d'aide au pays.”

De plus, la situation budgétaire des grands Etats européens est contrastée. L'amélioration est en bonne voie en Allemagne : comme le rappelle Aurel BGC ce matin, 'le gouvernement allemand a confirmé, hier, les rumeurs sur son programme de stabilité. L'équilibre structurel des finances publiques sera atteint dès l'année prochaine, pour un besoin total de financement de 6,4 milliards d'euros. L'équilibre global est prévu en 2015. A partir de 2016, Berlin prévoit des excédents budgétaires.'

Les choses sont plus compliquées en Italie, où de surcroît le parlement issu du dernier scrutin devrait se réunir pour la première fois. Aucune majorité stable ne devrait en sortir. En attendant, hier, Rome a placé pratiquement sept milliards d'euros d'obligations, mais le total maximal était de 7,25 milliards et n'a donc pas été atteint. En France enfin, le gouvernement a récemment abandonné son objectif de déficit public. .

Selon Saxo Banque, qui rappelle que le dollar se traite à ses plus hauts niveaux de trois mois contre l'euro, la monnaie unique européenne est aussi pénalisée par le contraste entre les statistiques économiques américaines.

L'euro cède aussi 0,38% contre le sterling à 0,8651 mais reste stable contre le franc suisse (- 0,08% à 1,2334) et le yen (+ 0,05% à 124,58). Concernant le yen, note encore Saxo Banque, “le Premier ministre japonais Shinzo Abe signale que l'inflation du pays doit être maîtrisée. Par ailleurs, les signaux techniques indiquent que le recul du yen a été trop rapide sur les séances précédentes, d'où une reprise constatée.”

L'après-midi s'annonce assez calme du côté des données économiques américaines : ne sont prévus que les inscriptions hebdomadaires au chômage et l'indice des prix à la production industrielle pour février.

Aurel BGC attend une hausse de 0,5% des prix en données totales et de 0,1% hors alimentation et énergie, 'confortant les attentes de poursuite du statu quo du Fed, y compris le maintien du programme d'achat de titres sur les marchés en l'état ces prochains mois'.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI