Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Sévère tension des taux longs après l'emploi US

Marché : Sévère tension des taux longs après l'emploi US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les chiffres mensuels de l'emploi (+295.000 au lieu de 240.000 anticipé) ont constitué une grosse surprise... d'autant plus énorme que les conditions météo ont été mauvaises en février tandis que dernières données macroéconomiques disponibles outre-Atlantique accréditaient la thèse d'un (relatif) ralentissement de la première économie mondiale.

Autre bonne nouvelle : le taux de chômage a reculé de 0,2% en séquentiel à 5,5%, contre 5,6% prévus par les économistes.

Sur les 3 derniers mois écoulés, le rythme des créations d'emplois est de +275.000 par mois.

Il n'en fallait pas davantage pour raviver la crainte d'une hausse de taux dès le mois de juin, après une probable disparition du terme 'patience' du prochain communiqué de la FED.

La réaction des marchés obligataires US est violente avec une soudaine et sévère tension des taux longs de +12Pts de base à 2,24%.

Sur l'ensemble de la semaine, cela représente +25Pts de base et +58Pts de base depuis début février (5 semaines).

Plus anecdotique, mais toujours bon à prendre, le déficit commercial américain est de son côté ressorti à peu près conforme aux attentes du consensus à 41,8 milliards de dollars en janvier, après 45,6 milliards de dollars le mois précédent.

Une réduction dont l'annonce est intervenue quelques heures après la confirmation par Eurostat de son estimation originelle d'un PIB de la zone euro en hausse de 0,3% au cours du quatrième trimestre 2014, contre +0,2% au trimestre précédent.

Les Bunds allemands corrigent dans le sillage des T-Bonds avec une tension de 4 à 5Pts de base (à 0,35%).

L'appétit pour le risque s'accroît symétriquement pour les dettes souverains périphériques avec une détente de 5Pts de base sur les BTP italiens à 1,28% et 10Pts de base sur les 'bonos' espagnols à 1,23%... plancher historique.

Sans surprise, le '10 ans' portugais glisse vers 1,9% tandis que les 'Gilts britanniques' se dégradent à 1,99% contre 1,89% la veille.
Plus les emprunts européens sont mal notés, plus il gagnent de terrain: c'est tout de même une grande première historique que de voir le '10 ans' espagnol (noté BB) afficher exactement 100Pts de prime négative par rapport aux T-Bonds notés 'AAA'.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI