Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Se remet de son décrochage de vendredi soir

Marché : Se remet de son décrochage de vendredi soir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes se remettent de leur décrochage brutal de vendredi soir, consécutif aux informations - toujours non confirmées - de la destruction partielle d'une colonne militaire russe par l'armée ukrainienne.

Francfort et Lisbonne reprennent 1,4%, Paris et Bruxelles 1%, Amsterdam, Milan et Zurich 0,9%, Madrid 0,8% et Londres 0,6%. Vendredi à Wall Street, le Dow Jones a cédé 0,3%, alors que le Nasdaq a engrangé un gain symétrique.

'Dimanche en fin d'après-midi, a débuté à Berlin une réunion entre les ministres ukrainien et russe des affaires étrangères, réunion présentée comme le début d'un processus de négociation destiné à déboucher sur une solution politique au conflit', rappelle Aurel BGC.

Les espoirs d'apaisement en Ukraine, et donc de réchauffement des relations entre Moscou et l'Occident, autorisent un regain de confiance sur les marchés, comme l'illustre un retour du taux du Bund allemand à 10 ans légèrement au-dessus de 1%.

La géopolitique continue d'autant mieux de capter l'attention que le calendrier des statistiques se montre particulièrement maigre ce lundi : aux Etats-Unis, aucune donnée n'est attendue avant les chiffres de l'inflation et de la construction résidentielle mardi.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que la zone euro a enregistré un excédent commercial de 16,8 milliards d'euros en juin, et que l'Espagne a essuyé un déficit commercial de près de 1,5 milliard sur le même mois.

A contre-courant à Milan, Telecom Italia cède 0,6% à 80 centimes d'euro, alors que l'opérateur transalpin proposerait sept milliards d'euros pour racheter GVT, la filiale brésilienne de Vivendi (+1% à 19,4 euros), selon des rumeurs de presse.

En tête du SBF120 à Paris, Nexans prend 4,3% à 32,7 euros, soutenu par Espirito Santo qui passe de 'vente' à 'neutre' sur le titre, une position assortie d'un objectif de cours de 32 euros, dans une note consacrée au secteur européen des biens d'investissement.

Zurich Insurance sous-performe l'indice SMI avec un gain de 0,5% à 271 francs suisses, sur fond d'une note mitigée de Crédit Suisse qui relève son objectif de cours de 286 à 294 francs, mais confirme son opinion 'neutre'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...