Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Scrute énormément la Fed et la BCE

Marché : Scrute énormément la Fed et la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les paroles apaisantes de la Présidente de la Réserve fédérale américaine et les espoirs suscités par une action de la BCE jeudi soutiennent la hausse.

Paris gravite à l'équilibre, Londres et Francfort grappillent 0,1%, Bruxelles avance de 0,5%, Lisbonne de 0,6%, Madrid et Amsterdam de 0,7%, Milan de 1% et Zurich de 1,3%. Wall Street navigue dans le vert.

Janet Yellen, nouvelle patronne de la Fed, a donné le sourire aux marchés en indiquant que les mesures 'extraordinaires' prises pour relancer l'économie étaient 'encore nécessaires' et qu'elles étaient certainement 'appelées à durer pendant quelque temps encore'.

'La BCE sera particulièrement attendue jeudi entre espoirs d'une action non-conventionnelle pour maintenir croissance et inflation au sein de la zone, et forts risques de déception', souligne Daniel Gravier, directeur général de XTB France.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro milite pour une action de l'institution. Il est estimé à 0,5% en mars 2014, en baisse par rapport au mois de février où il était de 0,7%, selon une estimation rapide publiée ce lundi par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne.

'Les déclarations récentes de membres de la BCE qui consistent à ouvrir la voie à des rachats d'actifs par la Banque centrale européenne ne veulent pas dire que la BCE va agir tout de suite', prévient toutefois Barclays Bourse.

'D'autant plus que la conjoncture continue à s'améliorer en zone euro avec un indice PMI en mars qui ressort au plus haut depuis trois mois', précisent les gérants.

Les ventes au détail ont quant à elles enregistré une hausse surprise en Allemagne en février, un rebond qui vient confirmer le rôle de la consommation intérieure dans l'accélération de la croissance de la première économie de la zone euro.

L'indice PMI de Chicago a pour sa part déçu. Il s'est élevé à 55,9 ce mois-ci, alors que les économistes prévoyaient en moyenne un chiffre supérieur à 58 après celui de 59,8 annoncé pour le mois de février.

Aurel BGC met également en lumière un 'début d'apaisement des tensions autour de l'Ukraine entre les Occidentaux et la Russie, avec l'ouverture diplomatique matérialisée par la rencontre dimanche à Paris entre le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et le secrétaire d'Etat américain John Kerry'.

Sur le front des valeurs, BMW Group (-0,2%) a annoncé un investissement d'un milliard de dollars dans son usine américaine de Spartanburg d'ici 2016.

Le titre ING s'affiche en nette hausse, grimpant de 3,8% à Amsterdam, après que le groupe de services financiers a fait un point d'étape sur sa stratégie, salué par les analystes.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...