Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Salue la vague de trimestriels

Marché : Salue la vague de trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes s'inscrivent majoritairement dans le vert ce mardi, soutenues par une croissance économique britannique vigoureuse et par une batterie de résultats d'entreprise le plus souvent bien accueillis.

Milan s'adjuge 0,9%, devant Francfort et Zurich (+0,5%), Londres, Madrid et Lisbonne (+0,4%), et Amsterdam (+0,2%), tandis que Paris stagne et que Bruxelles cède 0,2%. A New York la veille, le Dow Jones a gagné 0,5%.

'Les marchés préfèrent enjamber la montée en puissance des sanctions américaines et européennes contre la Russie et ses effets potentiels', souligne Brenda Kelly, stratégiste de marchés en chef chez IG.

La professionnelle pointe le PIB du Royaume Uni qui s'est accru de 0,8% au premier trimestre 2014 par rapport au dernier de 2013, et note d'ailleurs qu'il n'est plus qu'à 0,6% de son pic du premier trimestre 2008.

Les opérateurs saluent aussi de nombreuses publications trimestrielles, comme celle de BP (+0,9% à 493 pence à Londres), la compagnie pétrolière britannique ayant fait part à cette occasion d'une augmentation de dividende.

Infineon s'adjuge 5,4% à 8,6 euros et caracole en tête à Francfort, le fabricant de semi-conducteurs ayant fait part d'un relèvement de ses objectifs annuels, à l'issue d'un deuxième trimestre comptable de bonne facture.

Deutsche Bank grimpe de 2,4% à 32,2 euros, soit l'une des meilleures performances du DAX, aidée par la publication de résultats trimestriels en retrait moins important que ce que le consensus craignait.

Volkswagen se montre plus à la traine et n'avance que de 0,7% à 196 euros, alors que le premier constructeur automobile européen a vu son bénéfice opérationnel s'accroitre en début d'année, malgré un environnement qui demeure difficile.

Lanterne rouge à Zurich, l'action ABB plonge de 6,9% à 21,4 francs suisses : à l'occasion de trimestriels en berne, le groupe industriel annonce qu'il reverra ses objectifs à moyen terme lors de la journée investisseurs prévue en septembre prochain.

Les publications se montrent aussi nombreuses à Paris : celles d'Orange (+4,4% à 11,3 euros) et d'Essilor (+3,6% à 79 euros) reçoivent des accueils enthousiastes, à la différence de celle de Sanofi (-1,6% à 75,9 euros).

Cet après-midi aux Etats-Unis, seront dévoilés les résultats trimestriels du laboratoire Merck, ainsi que l'indice de confiance du consommateur du Conference Board, attendu en légère hausse par rapport à 82,3 en mars.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI