Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Reste bien orienté malgré l'attentisme de la BCE

Marché : Reste bien orienté malgré l'attentisme de la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit de l'absence de mesures concrètes de la BCE, les indices européens demeurent bien orientés après sa réunion: le ton accommodant de la conférence de presse de Mario Draghi laisse tout de même la porte ouverte à des actions ultérieures.

Lisbonne bondit encore de 1,3%, loin devant Madrid (+1%), Paris et Bruxelles (+0,5%), Londres, Milan, Amsterdam et Zurich (+0,4%) et Francfort (+0,1%). A New York, le Dow Jones prend 0,5% et le Nasdaq 0,3%.

Comme la plupart des économistes s'y attendaient, la Banque d'Angleterre et la BCE ont laissé inchangés leurs principaux taux directeurs, à 0,50% et 0,25% respectivement, à l'issue de leurs réunions mensuelles.

Mario Draghi a déçu certains en n'annonçant pas de mesure particulière lors sa conférence, mais il a confirmé sa 'détermination ferme à maintenir une politique monétaire hautement accommodante et à prendre d'autres actions décisives si nécessaire'.

Le président de la BCE a en outre fait part d'une révision des projections de son équipe d'économistes pour la zone euro en 2014 : elle a rehaussé de 0,1 point son hypothèse de croissance du PIB, à 1,2%, et abaissé au contraire celle d'inflation de 0,1 point, à 1%.

La conférence de Mario Draghi a éclipsé des données américaines, à savoir un recul des inscriptions hebdomadaires au chômage, de 26.000 à 323.000, et une révision en baisse des gains de productivité au quatrième trimestre 2013, à 1,8% en rythme annuel.

Toujours sur le plan statistique, le taux de chômage a reculé de 0,1 point à 9,8% au quatrième trimestre 2013 en France métropolitaine, et les commandes industrielles ont rebondi de 1,2% en Allemagne en janvier, alors qu'elles se sont tassées de 0,7% aux Etats-Unis.

Côté valeurs, Aviva grimpe de 8,2% à 504 pence à Londres, saluée pour la publication des comptes annuels de la compagnie d'assurance, d'où ressort un retour à un résultat net positif et une avance sur son programme d'économies de coûts.

Merck KGaA abandonne 3,8% à 120,3 euros et fait donc figure de lanterne rouge sur le DAX, le laboratoire de chimie-pharmacie ayant légèrement manqué les attentes en 2013 et affiché des perspectives globalement ternes pour cette année.

Non loin derrière, Deutsche Telekom dévisse de 3,5% à 11,8 euros à Francfort, délaissé après la publication de résultats inférieurs aux attentes au titre des trois derniers mois de 2013, accompagnés d'un abaissement d'objectif de free cash-flow.

Dans le haut du classement à Paris, Bouygues s'adjuge 5,2% à 30,3 euros alors que le conglomérat fait désormais figure de grand favori pour la reprise de SFR, pour lequel Vivendi a annoncé mercredi soir avoir reçu deux offres fermes.

Cette annonce profite aussi à Orange qui prend 10,6% à 10,1 euros, le titre de l'opérateur historique français bénéficiant en outre de la présentation d'un objectif d'Ebitda entre 12,1 et 12,6 milliards d'euros pour 2014, contre un consensus de 12,1 milliards.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...