Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Reprend son souffle après une semaine faste

Marché : Reprend son souffle après une semaine faste

tradingsat

(CercleFinance.com) - Profitant d'une actualité économique calme ce vendredi en Europe, les opérateurs européens procèdent à de légères prises de bénéfices à l'issue d'une semaine boursière dopée par les avancées sur le dossier de la dette grecque.

Amsterdam, Milan et Madrid se stabilisent, mais Paris, Bruxelles et Zurich cèdent 0,2%, Francfort et Londres 0,3%, et Lisbonne 0,4%. A New York, le Dow Jones perd 0,4% alors que le Nasdaq gagne 0,6%.

'L'absence générale de nouvelles économiques sur la table ce matin laisse les marchés dans un certain calme qui pourrait se poursuivre jusqu'à la pause de ce week-end', estimait ce matin Tony Cross, analyste de marchés chez Trustnet Direct.

La journée est toutefois marquée par un vote important du Bundestag : sans grande surprise, la chambre basse du Parlement allemand a décidé, à une large majorité, de donner son feu vert à l'accord conclu en début de semaine entre Athènes et ses créanciers européens.

Assez ténue sur le vieux contient, l'actualité se montre plus fournie cet après-midi aux Etats-Unis, avec notamment la publication trimestrielle de bonne facture du conglomérat GE, qui a rehaussé son objectif de BPA opérationnel des activités industrielles.

Au chapitre des statistiques américaines, l'inflation a comme prévu été annoncée à +0,3% en juin, mais les chiffres de la construction résidentielle se sont révélés meilleurs que prévu avec un bond de 9,8% des mises en chantier et une hausse de 7,4% des permis de construire.

En revanche, l'indice du sentiment des consommateurs américains mesuré par l'Université du Michigan est ressorti en baisse à 93,3 points ce mois-ci en estimation préliminaire, alors que les économistes l'anticipaient à peu près stable vers 96 points.

Du côté des valeurs, Ericsson s'adjuge 4,5% sur l'OMX, l'équipementier télécoms scandinave ayant fait état d'une baisse moins forte que prévu de ses bénéfices trimestriels, avec des revenus soutenus notamment par la vigueur du trafic sur les réseaux aux Etats-Unis.

Electrolux cède par contre 0,4%, malgré l'annonce par le fabricant suédois d'équipements électroménagers d'un retour à un résultat net positif au titre de son deuxième trimestre, grâce à des ventes dynamiques pour l'ensemble de ses divisions.

SGS surnage dans le vert (+0,1%) à Zurich, le géant de la certification et de la conformité ayant mieux défendu ses marges que prévu au premier semestre, malgré la vive appréciation du franc suisse et une croissance organique inférieure aux 2% attendus par le consensus.

A Paris, bioMérieux prend 2,6% : le spécialiste du diagnostic in vitro s'est montré confiant quant à l'atteinte de son objectif de croissance organique des ventes comprise entre 4,5% et 6,5% à devises et périmètre constants.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...