Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Repli de l'euro face au dollar en fin de semaine

Marché : Repli de l'euro face au dollar en fin de semaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Manqué ! Trop d'audace nuisant à l'audace, la monnaie unique européenne ne sera parvenue qu'à se rapprocher de son sommet annuel (1,3832) sans le dépasser cette semaine (1,3811, mercredi). Avant de repartir en baisse. Vendredi midi sur le marché des changes l'euro se tasse encore de 0,13% à 1,3728. Après avoir déjà perdu 0,28% hier, il est tombé jusqu'à 1,3709 dollar ce matin.

Face au yen, la devise de la zone euro se tasse de 0,12% à 142,2 yens mais gagne cependant 0,8% sur la semaine. Elle gagne en revanche 0,31% contre le sterling à 0,8436 (+ 0,7% sur la semaine) et reste neutre, aujourd'hui -(- 0,01%) comme sur la semaine, à 1,2226.

Selon Saxo Banque à propos de la séance d'hier et de la baisse qui se prolonge ce midi, “la publication d'indicateurs macroéconomiques a permis de renverser la tendance” : “le billet vert a profité de bons chiffres sur la consommation. Nous retiendrons la progression plus forte qu'attendue des ventes au détail aux Etats-Unis pour le mois de novembre, en hausse de 0,7%. Ces nouveaux éléments sur la reprise de l'économie américaine, étaient de nature à alimenter les spéculations sur le resserrement imminent du programme de rachats d'actif”, commentent les spécialistes.

“Certains opérateurs estiment que la Réserve fédérale pourrait réduire ses injections de liquidités à l'issue de la réunion de mercredi prochain du FOMC. Cette hypothèse a également été renforcée par l'annonce cette semaine d'un compromis budgétaire trouvé par les partis démocrate et républicain. Le comité par conséquent devrait se focaliser principalement mercredi prochain sur le sujet du resserrement monétaire et pourrait communiquer sur l'échéancier du programme de rachats d'actifs”, ajoute Saxo Banque. Une perspective qui joue en faveur du dollar.

Après la réunion de la Fed (les 17 et 18 décembre) et selon sa teneur, indiquent les analystes de Société Générale, la parité euro/dollar devrait s'ajuster. Si la volatilité implicite de la parité euro/dollar augmente augmente la plupart du temps en décembre, rappellent-ils, 'elle chute chaque mois de janvier depuis 2005.'

En attendant la Fed, les investisseurs prendront connaissance, cet après-midi, des prix à la production aux Etats-Unis pour novembre, attendus en baisse de 0,1% par Aurel BGC (+0,1% hors énergie et produits alimentaires).

'Les indices de prix pourraient devenir l'argument ultime des colombes du Fed pour retarder le 'tapering'. Plusieurs membres du FOMC s'inquiètent de la faiblesse de l'inflation', souligne d'ailleurs le bureau d'études.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI