Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Repart de l'avant malgré le ZEW

Marché : Repart de l'avant malgré le ZEW

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit d'une baisse surprise de l'indice ZEW, les marchés actions européens repartent de l'avant ce mardi, sur fond de l'hypothèse d'une action militaire américaine contre les insurgés sunnites en Irak.

Francfort gagne 0,7%, Madrid 0,6%, Milan 0,5%, Paris et Amsterdam 0,4%, Bruxelles 0,3%, Londres et Lisbonne 0,2% et Zurich 0,1%. A New York la veille, le Dow Jones a fini sur un gain symbolique de moins de 0,05%.

'Wall Street devrait ouvrir en légère hausse, oubliant les inquiétudes au sujet du Moyen-Orient, bien que la possibilité d'une action militaire américaine puisse aussi contribuer à rassurer les opérateurs', indique un analyste de Valutrades.

Le moral revient sur les places boursières alors même que les analystes et investisseurs allemands se montrent moins optimistes que prévu, d'après l'indice ZEW qui rétrocède 3,3 points à 29,8 en juin, là où les économistes attendaient une certaine stabilité.

'Nous avons connu un premier trimestre vigoureux grâce à des conditions météorologiques favorables, mais des signes laissent penser que le deuxième sera plus faible', explique Clemens Fuest, le président du ZEW.

Néanmoins, l'institut note une progression des attentes des experts des marchés financiers interrogés après l'annonce par la BCE de sa batterie de mesures, suggérant donc un impact positif de celle-ci.

Toujours au chapitre des statistiques, le taux d'inflation a décéléré à un rythme annuel de 1,5% au Royaume Uni en mai 2014, contre 1,8% en avril. D'un mois sur l'autre, l'indice des prix a baissé de 0,1%.

Les opérateurs doivent encore prendre connaissance, en début d'après-midi aux Etats-Unis, des chiffres de la construction résidentielle et de l'inflation en mai. Cette dernière 'devrait confirmer une inflation 'quasiment idéale' pour les marchés', selon Aurel BGC.

Du côté des valeurs, les constructeurs automobiles ont souvent le vent en poupe comme Volkswagen (+1% à 197 euros à Francfort) ou Renault (+1,5% à 68,9 euros à Paris), aidées par une hausse de 4,5% des immatriculations en mai dans l'Union européenne.

En tête du SBF120 à Paris, l'action Eramet gagne 3,5% à 95,5 euros, après que la décision des analystes de Société Générale de relever leur conseil sur le titre du groupe minier et métallurgique de 'conserver' à 'achat'.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI