Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Regain de prudence sur les actions avant le PPI américain

Marché : Regain de prudence sur les actions avant le PPI américain

Marché : Regain de prudence sur les actions avant le PPI américainMarché : Regain de prudence sur les actions avant le PPI américain

par Marc Angrand

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses de la zone euro évoluent sur une note hésitante à mi-séance mercredi et Wall Street est attendue en légère baisse, les investisseurs se montrant plus prudents après les récents records des marchés actions.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,06% à 5.211,93 points à 10h45 GMT et à Francfort, le Dax prend 0,04%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en hausse de 0,16%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,14% mais le Stoxx 600 perd 0,18%.

Ce dernier restait sur cinq séances consécutives de hausse, une série sans précédent depuis avril qui l'a porté mardi à son plus haut niveau depuis le 9 août.

A Londres, le FTSE recule de 0,17%, pénalisé entre autres par les valeurs minières sur fond de recul marqué des cours des métaux de base (-1,5% pour le cuivre, -3,4% pour le nickel).

L'indice Stoxx européen des matières premières abandonne 1,14%.

Les contrats à terme sur les indices américains suggèrent pour l'instant une ouverture en légère baisse mais la tendance à Wall Street risque d'être influencée par les chiffres des prix à la production aux Etats-Unis en août, avant ceux des prix à la consommation jeudi et la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale la semaine prochaine.

Parallèlement, les annonces d'Apple mardi soir sur ses nouveaux produits déçoivent une partie des observateurs, qui soulignent le calendrier tardif de commercialisation des nouveaux modèles d'iPhone.

Le titre du groupe américain cède du terrain dans les premiers échanges en avant-Bourse et ceux de ses fournisseurs cotés en Europe reculent: l'autrichien AMS (-3,15%) accuse la plus forte baisse du Stoxx 600, Dialog Semiconductor perd 0,74%.

LES SALAIRES BRITANNIQUES DÉÇOIVENT, LA LIVRE RECULE

"Le lancement des (iPhone) 8/8 Plus, le 22 septembre, intervient environ une semaine plus tard que celui des 7/7 Plus l'an dernier et le X arrivera un mois et demi après (le 3 novembre), ce qui pourrait repousser certaines commandes de composants au quatrième trimestre, voire au premier trimestre de l'an prochain, habituellement plus faible", expliquent les analystes de Mizuho.

Victime collatérale de la présentation d'Apple, Swatch Group abandonne 3%, la nouvelle montre connectée Apple Watch risquant de faire concurrence à certains produits du groupe suisse.

A Paris, Vivendi (+2,06%) est en tête du CAC, soutenu par la recommandation d'achat d'UBS, alors qu'Essilor perd 2,1%, pénalisé par des inquiétudes sur d'éventuels obstacles réglementaires au projet de fusion avec l'italien Luxottica (-1,96%).

Sur le marché des changes, la livre sterling cède du terrain face au dollar et à l'euro après les chiffres mensuels du marché du travail britannique, qui montre une progression moins rapide qu'attendu des salaires. Elle avait auparavant atteint son plus haut niveau depuis un an face au billet vert.

Les dernières statistiques ne devraient pas empêcher la Banque d'Angleterre de laisser son taux directeur inchangé jeudi mais elles privent d'un argument les partisans d'un resserrement prochain de la politique monétaire.

Le dollar est quasiment stable face à un panier de devises de référence avant les chiffres du PPI américain et l'euro s'échange autour de 1,1975 dollar.

Le pétrole, lui, profite de la publication du nouveau rapport de l'Agence internationale de l'énergie, qui a revu à la hausse son estimation de la croissance de la demande mondiale cette année et dit observer une réduction de l'offre globale de brut.

(Edité par Patrick Vignal)

Copyright © 2017 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...