Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Regain de hausse de l'euro après le Congrès

Marché : Regain de hausse de l'euro après le Congrès

tradingsat

(CercleFinance.com) - Maintenant que le risque de défaut de paiement des Etats-Unis s'est éloigné, pour un temps du moins, l'appétit pour les devises risquées dont l'euro fait partie retrouve un certain allant. Jeudi midi, l'euro gagne ainsi 0,66% à 1,3625 dollar après avoir été “scotché” pratiquement toute la semaine à proximité immédiate des 1,35 dollar. Les spéculations sur la politique de la Fed reviennent aussi sur le devant de la scène.

“Le suspens aura duré jusqu'au bout (...), mais finalement le pire sera évité”, commentent ce matin les spécialistes d'Aurel BGC. Par 81 voix contre 18 au Sénat dominé par les Démocrates, puis par 285 voix contre 144 à la Chambre des représentants à majorité républicaine, un accord budgétaire a enfin été voté hier à Capitol Hill, le siège du Congrès, à Washington.

“Les Etats-Unis ne feront pas défaut sur leur dette !”, ajoutent les analystes.

Evidemment, le texte voté, qui est provisoire, est plus un expédient qu'une solution : “rien n'est encore résolu au niveau du budget américain pour 2014”. “En fait, le Trésor profite d'une hausse du plafond de la dette lui permettant d'emprunter sur les marchés jusqu'au 7 février environ. Une loi de finance temporaire va mettre en place un budget jusqu'au 15 janvier”, explique Aurel BGC.

Cependant, et maintenant que le risque d'un défaut n'est plus d'actualité, pour l'instant du moins, les cambistes s'écartent des devises refuge dont le dollar est la première du genre. Devise jugée plus risquée, l'euro en profite.

De plus, l'attention des cambistes se focalise de nouveau sur un autre sujet : la politique de la Fed.“Les choses sérieuses vont enfin pouvoir reprendre sur les marchés financiers. Ce 'shutdown' n'a créé que du 'bruit' sur le marché, c'est la politique monétaire des Etats-Unis qui va reprendre rapidement le dessus, ainsi que les données macroéconomiques et microéconomiques”, indique FXCM.

“Gardons tous bien à l'esprit que le plafond de la dette américaine n'a pas créé de tendance de fond sur le marché, mais la Fed et son QE, oui”, ajoutent le spécialistes.

Président de la Fed jusqu'à fin janvier 2014, Ben Bernanke avait annoncé, au printemps dernier, que les programmes de rachats d'actifs obligataire de la banque centrale américaine verraient leur montant mensuel (85 milliards de dollars par mois actuellement) réduits d'ici la fin de l'année. Le marché attendait globalement une première contraction en septembre, mais la Fed a préféré attendre.

Il ne reste plus que deux FOMC en 2013 : les comités de politique monétaire des 29 et 30 octobre, et celui des 17 et 18 décembre. Nombreux sont les analystes qui parient sur cette dernière réunion.

Mais d'autres hypothèses fleurissent également. Car depuis lors, certains indicateurs macroéconomiques américains ont déçu, notamment du côté des créations de postes. En outre, les conséquences de plus de 15 jours de “shutdown”, la fermeture partielle de certaines administrations fédérales et les congés sans solde des fonctionnaires, devraient peser sur la croissance du 4e trimestre.

Certains cambistes pensent d'ailleurs que le “retrait” des QE sera reporté à 2014, une fois que Janet Yellen aura remplacé Ben Bernanke, soit à compter du 1er février. La perspective de voir la Fed prolonger plus longtemps que prévu les QE qui dégradent son bilan tend à peser sur le dollar.

Par ailleurs, l'euro reste stable contre le yen nippon (- 0,09% à 133,53 yens) et le sterling britannique (- 0,05% à 0,8478 livre), tout en perdant un peu de terrain contre le franc suisse (- 0,36% à 1,2316 franc l'euro).

Plusieurs statistiques sont attendues cet après-midi, avec les inscriptions aux allocations chômage, la production industrielle, l'indice de la Fed de Philadelphie et les stocks de pétrole.

La publication des chiffres de la construction immobilière (mises en chantier et permis de construire de logement) demeure incertaine, en raison du 'shutdown' dont le Congrès vient seulement de décider la fin.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI