Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Regagne du terrain avec l'aide d'Alcoa

Marché : Regagne du terrain avec l'aide d'Alcoa

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens regagnent du terrain, encouragés par le rebond technique de mardi à Wall Street et par des résultats d'Alcoa qui laissent augurer d'une saison des résultats plutôt satisfaisante aux Etats-Unis.

Lisbonne grimpe ainsi de 1%, devant Milan, Londres et Madrid (+0,7%), tandis que Bruxelles prend 0,6%, Paris et Francfort 0,4%, Amsterdam 0,3% et que Zurich stagne. A New York la veille, le Dow Jones a grappillé moins de 0,1%, mais le Nasdaq a grimpé de 0,8%.

Wall Street a donc réussi à mettre fin à une série de trois séances difficiles, voire inquiétantes du côté des valeurs technologiques, la décrue du dollar ayant redonné un peu d'oxygène aux valeurs exportatrices.

De plus, Alcoa a affiché un début d'exercice globalement satisfaisant : le géant de l'aluminium a battu le consensus malgré des pressions sur les prix de vente liées à des excès de capacités de production dans son secteur.

Toujours aux Etats-Unis, les opérateurs seront attentifs ce soir aux 'minutes' de la dernière réunion du comité stratégique de la Réserve fédérale. Entre temps, ils devraient surveiller les déclarations de Charles Evans et de Daniel Tarullo, deux membres de la Fed.

Pour l'heure, les marchés ont pris connaissance d'une légère réduction du déficit commercial britannique en février, à 2,1 milliards de livres, et d'une baisse de l'excédent commercial de l'Allemagne sur la même période à 15,7 milliards d'euros.

'L'influence de la crise de Crimée sur la dynamique des exportations allemandes ne pourra apparaitre qu'au cours des mois à venir', prévient un économiste de Natixis, qui rappelle l'importance de la Russie comme partenaire commercial du pays.

A Francfort, Volkswagen grimpe de 3,2% à 196 euros, soutenu par Bernstein qui relève son opinion de 'performance de marché' à 'surperformance' et son objectif de cours à 260 euros, dans une note consacrée aux constructeurs automobiles allemands.

BMW n'affiche par contre qu'un gain de 0,3% à 91,7 euros, freiné par une dégradation en sens inverse par le même courtier. Pourtant, le constructeur haut de gamme a dépassé en mars, pour la première fois, la barre symbolique des 200.000 unités vendues.

A Paris, Steria (+20% à 18,9 euros) et Sopra (-11% à 76,7 euros) évoluent en ordre dispersé pour leur reprise de cotation, en réaction au projet de rapprochement qui prévoit une offre publique d'échange initiée par Sopra sur la totalité des actions Steria.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...