Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Redoute les échéances à venir

Marché : Redoute les échéances à venir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les investisseurs sont tourmentés par les échéances à venir aux Etats-Unis mais tentent de se raisonner.

Francfort gravite à l'équilibre, Londres grappille 0,1%, Madrid, Milan, Lisbonne et Zurich avancent de 0,3%, tandis que Bruxelles recule de 0,1%, Amsterdam de 0,2% et Paris de 0,3%.

'Les marchés restent toujours perturbés par les incertitudes quant au calendrier du programme quantitatif américain mais également par le nouvel épisode de joutes budgétaires au Congrès', souligne Saxo Banque. 'Le fait que Républicains et Démocrates semblent, pour l'instant, réticents à faire toute concession contribue à rendre les investisseurs quelque peu nerveux', ajoutent les professionnels, précisant que 'le Congrès doit impérativement voter des crédits pour éviter une fermeture partielle des services fédéraux à la fin de l'exercice 2013, le 30 septembre'.

Barclays Bourse rappelle qu''hier, Moody's a qualifié d'événements de court terme l'éventuelle impasse sur le relèvement du plafond de la dette aux Etats-Unis ou la possible fermeture de certaines administrations'. L'agence considère que la notation des Etats-Unis n'est pas en danger et que le plafond de la dette finira par être augmenté.

Cet après-midi aux Etats-Unis, paraîtront, à 14h30, les commandes de biens durables pour août, à 16h00, les ventes de logements neufs pour août, attendues respectivement en repli de 0,1% et en hausse à 425.000, et à 16h30, seront dévoilés les stocks hebdomadaires de pétrole.

Merck KGaA gravite à l'équilibre à 114,8 euros, après avoir fait part de son intention de poursuivre ses essais cliniques de phase III sur le L-BLP25, une immunothérapie contre le cancer du poumon, bien que le médicament n'ait pas atteint son critère d'évaluation principal lors de précédents tests.

Novartis avance de 0,5% à 70 francs suisses, alors que le groupe présentera de nouvelles données sur le Gilenya lors du congrès du comité européen pour le traitement et la recherche sur la sclérose en plaques, qui doit se tenir à Copenhague.

Le groupe de peintures néerlandais AkzoNobel (-0,8% à près de 49 euros) a annoncé mercredi avoir identifié de nouvelles sources de réductions de coûts devant entraîner des charges de restructuration d'un montant de 120 millions d'euros sur le second semestre.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI