Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Rebond des indices US, tension des taux

Marché : Rebond des indices US, tension des taux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices US en terminent pour la 3ème séance consécutive sur des scores étriqués... et le rebond du jour efface les replis des 2 séances précédentes.

Le Dow Jones s'est redressé de +0,36%, le S&P500 de +0,21%, le Nasdaq de +0,44%.

Ils affichaient une hausse de +0,7% en moyenne vers 16H (belle accélération haussière de début de journée) avant de plafonner durant une heure puis de reperdre la moitié des gains à partir de 17H.

La seconde partie de la séance se résume à un long épisode de stagnation avec des écarts moyens déjà compris entre 0,15% et +0,4% entre 18H et 22H.

La journée a été marquée par une forte tension des taux longs (+12Pts sur le T-Bond 2025 à 2,38%, nouveau record annuel) mais une nette décrue du Dollar (-1,1% vers 1,128/E).

L'Euro a peut-être bénéficié des chances d'accord sur le refinancement de la Grèce évoquées par François Hollande ('nous sommes à quelques jours, voir quelques heures d'un règlement')... mais si tel était le cas, pourquoi une telle débâcle des marchés obligataires européens ?

Très concrètement, la BCE entrevoit une hausse de prix de +0,3% en 2015 contre +0,2% initialement: cela ne préfigure pas un basculement vers un scénario inflationniste imminent !

Alors, la faiblesse du Dollar provient-elle des chiffres publiés aux Etats-Unis ce mercredi ?
La réponse est clairement négative: le déficit commercial américain s'est fortement contracté en avril, selon le Département du Commerce : il est en effet ressorti à 40,9 milliards de dollars, après 50,6 milliards le mois précédent (chiffre révisé de 51,4 milliards en estimation initiale).

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 201.000 emplois en mai, un chiffre parfaitement conforme aux attentes, d'après l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP.

Le seul chiffre un peu faible fut le ralentissement de la croissance du secteur des services aux Etats-Unis selon l'enquête mensuelle de l'Institut for Supply Management: l'indice ISM non-manufacturier a chuté de -2Pts, à 55,7 contre 57,8 en avril, alors que les analystes l'attendaient autour de 57... mais pas de quoi envoyer le billet vert tester ses plus bas depuis la mi-mai.

Les actions du Nasdaq n'ont que très rarement affiché des écarts supérieurs à 2% en valeur absolue: +2,2% sur Facebook, +3,2% sur Viacom... et inversement -2,2% sur NXP, -2,6% sur Micron, -2,9% sur Charter Com.

Le 'S&P' a vu son rebond freiné par la rechute des parapétrolières comme Freeport (-2,85%), Chesapeake (-3,25%), Peabody Energy (-5%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...