Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Rebond de la monnaie unique européenne mardi midi

Marché : Rebond de la monnaie unique européenne mardi midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mardi midi sur le marché des devises, la monnaie unique européenne se reprenait ce midi dans des proportions que le recul enregistré la veille après des propos accommodants de Mario Draghi. A cette heure, l'euro gagne effectivement 0,51% à 1,2513 dollar.

Il prend aussi 0,55% face au yen à 146,05, 0,31% contre le sterling à 0,7988, et reste neutre face au franc suisse à 1,2011, en s'approchant toujours plus près de la 'barre' des 1,20 franc l'euro que la Banque nationale suisse s'est juré de défendre.

Hier en effet, Mario Draghi est revenu à la charge en alimentant les spéculations suivant lesquelles les programmes de rachats d'actifs de la BCE, pour l'heure limités à des titres de créances privées de qualité supérieure, pourraient être étendus aux emprunts d'Etats, à l'instar des QE de la Fed et des opérations menées par la Banque du Japon.

'La Banque centrale européenne (BCE) continue à réfléchir, dans le cadre de son mandat, à étendre son programme d'achats à d'autres catégorie d'actifs financiers, y compris des dettes souveraines. Mais cette simple évocation a été suffisante, à court terme, pour affecter l'euro”, résument ce matin les analystes d'Aurel BGC

Cependant, enchaîne Saxo Banque, “une fois ces annonces quelque peu digérées par les marchés, l'euro remontait ce mardi matin face au dollar, après des prises de bénéfices par les cambistes, et avant la publication des indices ZEW du climat économique ce matin en Allemagne et dans la zone euro”.

En effet, l'indice ZEW de confiance des analystes et investisseurs allemands remonte de 11,5 points en novembre pour atteindre 15,1, soit sa première progression depuis le début de l'année. Par comparaison, le consensus ne l'attendait qu'en légère hausse vers +1.

'Les chiffres récents de la croissance dans la zone euro suggèrent que l'économie s'y stabilise, mais l'environnement demeure fragile, et pas seulement en raison des tensions géopolitiques', commente Clemens Fuest, le président de l'institut économique ZEW.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI