Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Rassuré par le discours de la BCE

Marché : Rassuré par le discours de la BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent majoritairement dans le vert, à la suite de propos du président de la BCE rassurants quant à sa volonté d'agir en cas de besoin pour contrer la menace déflationniste dans la zone euro.

Milan perd 0,9% et Madrid 0,3%, mais Londres et Zurich restent stables, Bruxelles gagne 0,2%, Lisbonne 0,4%, Francfort et Amsterdam 0,5% et Paris 0,6%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq cèdent autour de 0,1%.

Si la Banque d'Angleterre et la BCE n'ont nullement surpris en laissant leurs politiques monétaires inchangées, les propos tenus par Mario Draghi durant sa conférence de presse ont rassuré des marchés dans l'attente d'un discours offensif.

'Si cela devait s'avérer nécessaire pour faire face à une période trop prolongée d'inflation basse, le conseil des gouverneurs est unanimement prêt à utiliser les instruments non conventionnels dans son mandat', a affirmé le président de la BCE.

Mario Draghi a enfoncé le clou en demandant à l'équipe de la BCE et aux comités de l'Eurosystème de préparer des nouvelles mesures non-conventionnelles prêtes à l'emploi, pour le cas où le besoin s'en ferait sentir.

Au même moment aux Etats-Unis, ont été annoncées une baisse des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, de 10.000 à 278.000, ainsi qu'une hausse de 2% de la productivité au troisième trimestre, contre un consensus de 1,5%.

De ce côté de l'Atlantique, on notera que les commandes à l'industrie allemande ont rebondi de 0,8% au mois de septembre, alors que le consensus anticipait un rebond de l'ordre de 2%, tandis que la production industrielle du Royaume Uni s'est accrue de 0,6%.

Sur le plan des valeurs, Adidas bondit de 4,5% à 59,3 euros à Francfort, à la suite de la présentation de résultats en recul moins fort que prévu pour le troisième trimestre, ce qui permet au fournisseur d'articles sportifs de confirmer ses objectifs annuels.

Toujours sur le DAX, les publications de Siemens (+1,3% à 90,2 euros) et de Commerzbank (+0,9% à 12,1 euros) sont bien accueillies, à la différence de celles de Deutsche Telekom (-0,1% à 12 euros) et de Munich Re (-1,1% à 155,3 euros).

A Londres, AstraZeneca recule de 0,8% à 4.580 pence, malgré un relèvement par le laboratoire pharmaceutique de ses prévisions annuelles, après avoir enregistré un troisième trimestre consécutif de croissance de son chiffre d'affaires.

Delhaize prend 0,3% à 54,9 euros à Bruxelles, le distributeur alimentaire ayant engrangé un bénéfice net des activités poursuivies de 109 millions d'euros au troisième trimestre, par rapport à une perte nette de 64 millions sur la même période de l'année dernière.

A Paris, les opérateurs saluent les chiffres de Veolia (+3,1% à 14,1 euros) et Capgemini (+4,6% à 54,6 euros), à l'inverse de ceux de Société Générale (-3,4% à 36,7 euros), Legrand (-3,3% à 40,7 euros) et Crédit Agricole (-5,5% à 11 euros).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...