Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Prudent avant de nombreuses statistiques

Marché : Prudent avant de nombreuses statistiques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le sillage d'un courant vendeur en toute fin de semaine dernière à New York, la Bourse de Paris commence sur des prises de bénéfices une semaine chargée sur le front des données macroéconomiques.

Après un bond de près de 3,1% vendredi, le CAC40 cède 0,6% à 4.452 points, en ligne avec le DAX à Francfort et le FTSE à Londres. Vendredi à New York, le Dow Jones a fini sur un gain de 0,7%, mais le Nasdaq a chuté de 1%.

'Les marchés ont commencé la semaine du mauvais pied, dans le sillage du courant vendeur vendredi à Wall Street et d'une chute de 8,8% des profits industriels en Chine, leur plus forte baisse depuis 2011', indique Tony Cross, analyste marchés de Trustnet Direct.

'Des propos d'un membre du conseil des gouverneurs de la BCE, pensant que l'économie européenne est sur le bon chemin, suffisent à arrêter tout espoir de nouvel assouplissement quantitatif, ce qui met les marchés actions sous pression', ajoute-t-on chez ADS Securities.

La semaine s'annonce particulièrement riche en données statistiques, notamment en Europe avec par exemple les indices du sentiment économique de la Commission européenne et les indices PMI manufacturiers de Markit.

Parmi les autres statistiques notables sur le vieux continent, figurent par exemple les chiffres du chômage en Allemagne et dans la zone euro, la croissance du PIB du Royaume Uni et les dépenses de consommation des ménages français.

Aux Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance notamment des revenus et dépenses des ménages en début d'après-midi, puis de l'enquête ADP sur l'emploi privé mercredi, qui préfigurera le rapport mensuel sur l'emploi vendredi.

Sur le CAC40, les valeurs pétrolières Total (+0,7%) et Technip (+0,4%) échappent à la correction, alors que les automobiles Renault (-2,6%), Valeo et Peugeot (-3%) figurent au contraire en queue de classement.

Edenred s'adjuge 2%, soutenu par UBS qui relève sa recommandation de 'neutre' à 'achat' considérant que le marché intègre dans les cours un scénario exagérément pessimiste pour le groupe de services prépayés.

Atos ne cède que 0,2%, alors que la société de services informatiques a conclu un partenariat stratégique avec le constructeur aéronautique Airbus afin de répondre à la demande croissante de solutions de cyber sécurité.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...