Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prudence avant la croissance américaine

Marché : Prudence avant la croissance américaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent en majorité dans le rouge, les opérateurs manifestant une certaine prudence après les chiffres de l'inflation dans la zone euro et avant une toute première estimation de la croissance américaine.

Lisbonne recule ainsi de 1,2%, Londres et Amsterdam de 0,6%, Francfort de 0,5%, Paris et Bruxelles de 0,4%, Milan et Madrid cèdent 0,1% et Zurich se stabilise. A New York jeudi, le Dow Jones a pris 1,3% et le Nasdaq 1%.

Les spécialistes prévoient en moyenne une croissance de 3% du PIB américain en rythme annuel sur les trois derniers mois de 2014, ce qui marquerait donc un ralentissement notable par rapport au taux de 5% observé au trimestre précédent.

Ils devraient toutefois accorder une attention particulière à l'évolution des coûts de la main d'oeuvre, bon indicateur de la santé du marché du travail. 'Cela permettra d'en savoir plus sur le calendrier du relèvement des taux de la Fed', souligne un professionnel.

Les opérateurs prendront aussi connaissance cet après-midi des indices PMI de Chicago et de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan, ainsi que des résultats trimestriels du géant pétrolier Chevron.

En attendant, la zone euro donne des signes contrastés, avec une baisse du taux de chômage à 11,4% en décembre 2014, mais un enfoncement dans la déflation qui se confirme par une baisse de 0,6% des prix à la consommation en janvier.

'Les perspectives à court terme pour l'inflation brute sont tout sauf brillantes, mais le recul récent de l'inflation en données coeur (hors éléments volatils) devrait s'avérer temporaire', estime-t-on chez Natixis.

L'Espagne a enregistré au quatrième trimestre une croissance de 0,7% par rapport au troisième trimestre. En rythme annuel, son PIB a affiché une hausse de 2%, de loin son rythme de croissance le plus élevé depuis la crise financière.

Du côté des valeurs, BT Group recule de 2% à Londres, l'opérateur télécoms ayant annoncé qu'il versera deux milliards de livres à son fonds de retraites, en marge de la publication de ses résultats de troisième trimestre comptable.

International Airlines Group (IAG) avance par contre d'environ 0,5% alors que la compagnie aérienne issue de la fusion d'Iberia et de British Airways a annoncé l'entrée à son capital de Qatar Airways à hauteur de 9,99% des parts.

Legrand avance de 2,8% et se distingue donc en tête à Paris, aidé par Citi qui a relevé sa recommandation sur le titre du fournisseur de matériel électrique de 'neutre' à 'achat', avec un objectif de cours porté de 43 à 52 euros.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI