Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Prudence avant l'inflation américaine

Marché : Prudence avant l'inflation américaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - La prudence domine au sein des Bourses européennes ce vendredi, à l'approche de la publication de l'inflation aux Etats-Unis, publication qui pourrait apporter de nouveaux éléments pour anticiper la politique monétaire de la Fed ces prochains mois.

Paris perd 0,3%, Francfort, Zurich, Amsterdam, Madrid et Milan 0,1%, Lisbonne stagne, Bruxelles grignote 0,1%, Londres prend 0,4% et Athènes 0,6%. A New York jeudi le Dow Jones a fini stable et le Nasdaq a pris près de 0,4%.

'L'inflation américaine sera sous haute surveillance', prévient Tony Cross, analyste marchés chez Trustnet Direct, soulignant que le débat demeure très ouvert concernant une hausse de taux aux Etats-Unis.

'Si on a davantage de visibilité sur le calendrier de cette mesure, on peut s'attendre à ce que les marchés réagissent en conséquence, ce qui pourrait se traduire par des pressions sur les actions au niveau global', poursuit-il.

'L'inflation devrait être restée faible le mois dernier', pronostique Aurel BGC, estimant en particulier que 'le noyau dur de l'indice devrait encore 'profiter' de la diffusion de la baisse passée des prix énergétiques'.

Tablant sur des prix atones (-0,2% hors énergie et alimentation), le bureau d'études pense que 'les investisseurs devraient interpréter ce chiffre comme un élément supplémentaire pour justifier une première hausse plus tardive des taux directeurs'.

En attendant, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne qui a reculé en mai, pour se retrouver à 108,5 contre 108,6 en avril. Les économistes l'attendaient toutefois en baisse plus sensible, vers 108,2.

En revanche, le climat des affaires s'est amélioré en France au mois de mai : après une stabilité en avril, l'indicateur synthétique de l'Insee a gagné un point ce mois-ci, à 97 points, tout en restant inférieur à son niveau moyen de long terme (100).

Sur le plan des valeurs, Richemont dévisse de 1,6% et fait ainsi figure de lanterne rouge du SMI de Zurich, après la publication définitive des comptes annuels du groupe de luxe, accompagnés de l'annonce de revenus en berne pour son mois d'avril.

Nokia cède 0,7% à Helsinki, bien qu'Audi, BMW et Mercedes aient constitué un consortium avec un fonds de capital investissement américain pour proposer un rachat de HERE, la filiale cartographie de l'équipementier télécoms finlandais.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...