Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Prudence avant des séances chargées

Marché : Prudence avant des séances chargées

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris commence la semaine dans une certaine morosité, se contentant de fluctuer autour de son équilibre : les opérateurs privilégient la prudence avant les séances plus chargées qui se succèderont dans les prochains jours.

En milieu de matinée, le CAC40 recule d'environ 0,3% à 4689 points, en ligne avec Londres (-0,5%), tandis que Francfort grimpe de 0,5%. Vendredi soir à New York, le Dow Jones a terminé en progression de 0,2% et le Nasdaq Composite s'est adjugé 0,4%.

'Après huit séances consécutives de progression, le FTSE de Londres semble reprendre son souffle et en l'absence de données fondamentales dans les prochaines heures, les pertes initiales devraient être difficiles à effacer', indique un analyste de Trustnet Direct.

'La résistance des 4750 points correspond à une zone d'allégement à court terme', pointe de son côté un chartiste de Barclays Bourse à propos du CAC40, pour qui 'techniquement la situation graphique à court terme incite à la prudence'.

Seule donnée au calendrier ce jour, le solde des transactions courantes de la France s'établit à +0,2 milliard d'euros en août, après -0,4 milliard en juillet, selon les données corrigées de variations saisonnières et calendaires de la Banque de France.

Aucune donnée n'est prévue aux Etats-Unis cet après-midi en ce Jour de Christophe Colomb, mais de nombreuses données sont attendues à partir de mercredi, avec notamment les ventes de détail, les indices Empire State et Philly Fed, ainsi que la production industrielle.

'Surtout, les investisseurs se tournent désormais vers les publications des résultats trimestriels, et ce sont les banques aux Etats-Unis qui seront à l'honneur cette semaine', souligne Saxo Banque, faisant référence par exemple à JPMorgan et à Goldman Sachs.

Côté valeurs parisiennes, EDF (+2,9%) tient la tête du CAC40, devant les automobiles Renault (+1,9%) et Peugeot (+1,3%), alors que Safran (+3,2%) fait figure de lanterne rouge, avec Technip (-2,9%) et Capgemini (-2,6%).

Parmi les valeurs plus modestes, Egide flambe de 27% après que le fabricant de boitiers pour composants électroniques ait dévoilé un retour à la croissance de son chiffre d'affaires au troisième trimestre et affiché des perspectives souriantes pour la suite.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI