Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Profite de chiffres et de la nomination de J Yellen

Marché : Profite de chiffres et de la nomination de J Yellen

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes demeurent bien orientées cet après-midi, rendues optimistes par la confirmation de la nomination de la 'colombe' Janet Yellen à la tête de la Fed et par des données économiques sur le vieux continent.

Madrid grimpe de 2,7%, Lisbonne de 2% et Milan de 1,2%, tandis que Paris, Bruxelles et Zurich prennent 0,8%, Francfort et Amsterdam 0,7%, et Londres 0,5%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq progressent de 0,8% environ.

Le nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne a diminué de 15.000 au mois de décembre 2013 en rythme séquentiel, selon des données corrigées de variations saisonnières, alors que Natixis n'attendait qu'une baisse de 5.000.

A cette bonne nouvelle s'ajoute l'absence de menace inflationniste dans la zone euro : le taux d'inflation annuel est estimé à 0,8% en décembre 2013, en baisse par rapport à novembre où il était de 0,9%, selon une estimation rapide d'Eurostat.

'Dans ce contexte, il ne fait aucun doute que la Banque Centrale Européenne va conserver sa position de politique monétaire accommodante', commente Natixis, alors que la première réunion du conseil des gouverneurs de l'année est prévue jeudi prochain.

La confirmation de la nomination de la 'colombe' Janet Yellen à la tête de la Fed contribue aussi à l'optimisme ambiant. 'Si elle ne laissera pas les marchés dicter sa politique, elle ne devrait rien faire de drastique dans les premiers temps de sa présidence', estime-t-on chez IG.

Sans effet notable sur les marchés, le déficit commercial des Etats-Unis s'est contracté à 34,3 milliards de dollars seulement en novembre, contre 39,3 milliards en octobre, et alors que le consensus l'attendait autour de 40 milliards.

'Cette statistique ne devrait pas émouvoir outre-mesure les marchés, qui attendent cette semaine les 'minutes' du FOMC de décembre et le début de la 'saison' de publication des résultats des entreprises du quatrième trimestre 2013', prévenait Aurel BGC.

Côté valeurs, STMicroelectronics dévisse de 3% à 5,6 euros à Milan et à Paris, Barclays Capital ayant dégradé sa recommandation de 'pondérer en ligne' à 'sous-pondérer' avec un objectif de cours ramené de 5,5 à cinq euros.

Air Liquide perd 1,3% à 98,2 euros à Paris, affecté par une note d'UBS qui a dégradé son conseil de 'neutre' à 'vendre'. A l'inverse, BASF grimpe de 2,6% à 78,4 euros à Francfort, après un relèvement à 'achat' chez le même courtier.

BP avance de 0,8% à 493 pence à Londres et Royal Dutch Shell prend 0,7% à 26 euros à Amsterdam, alors que les deux compagnies pétrolières envisageraient de céder des actifs aval en Australie, d'après l'Australian Financial Review.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...