Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Profite d'une bonne surprise immobilière américaine

Marché : Profite d'une bonne surprise immobilière américaine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens tendent à réduire leurs pertes cet après-midi, aidés par une bonne surprise sur le front du marché immobilier américain qui propulse les indices new-yorkais.

Lisbonne perd 1,4%, Amsterdam 0,5%, Francfort et Paris 0,4%, Londres et Milan 0,3%, Zurich 0,2%, Madrid 0,1% tandis que Bruxelles gagne 0,5%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq progressent de 0,4%.

'Sachant que la saison des résultats touche à sa fin, la question est de savoir quel sera le prochain catalyseur qui permettra aux acheteurs de poursuivre leur ascension', estimait ce matin Chris Weston, stratège de marché chez IG.

Dans ce contexte, les marchés accueillent favorablement les ventes de logements neufs aux Etats-Unis qui ont grimpé de 9,6% en janvier, à 468.000 unités en rythme annualisé, alors que les économistes les attendaient en repli aux environs de 400.000.

'Nous pensons que le marché immobilier va continuer de profiter de facteurs positifs à la fois du côté de l'offre et de celui de la demande', juge Natixis, citant par exemple une amélioration des finances des ménages.

De ce côté de l'Atlantique, l'économie britannique a progressé de 1,8% sur l'ensemble de l'année écoulée par rapport à 2012, un taux révisé en baisse de 0,1 point par l'office national de statistiques.

AB InBev figure dans le peloton de tête à Bruxelles avec un gain de 2,4% à 76,1 euros, profitant de bénéfices meilleurs que prévu en 2013 pour le brasseur international, grâce à un effet prix qui a largement compensé un tassement de ses volumes.

De même, Holcim progresse de 1,4% à 71 francs suisses à Zurich, porté par la publication d'un résultat net part du groupe doublé en 2013, grâce en particulier au plan d'économies du groupe de matériaux de construction.

Repsol gagne 1% à 18,6 euros à Madrid, le groupe pétrolier espagnol ayant fait état mardi soir de résultats annuels en légère baisse, et annoncé que la conclusion d'un accord définitif sur l'expropriation d'YPF se profilait.

Bayer perd 2,1% à 100 euros à Francfort, en dépit d'un relèvement de son dividende annuel, un accroissement que le groupe de chimie-pharmacie considère comme un signe de confiance dans ses performances à venir.

A Paris, les investisseurs saluent les résultats de Bouygues (+0,5% à 30,4 euros) et d'Airbus +1,7% à 54 euros), mais délaissent ceux de Solvay (-0,4% à 112 euros), et sanctionnent LVMH (-1,5% à 135,3 euros) pour une dégradation d'opinion chez Crédit Suisse.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI