Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Préserve ses gains cet après-midi

Marché : Préserve ses gains cet après-midi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens préservent majoritairement leurs gains cet après-midi, malgré une ouverture assez terne à Wall Street en dépit d'un indice PMI 'flash' qui semble de nature à soutenir un statu quo sur les taux de la Fed.

Londres prend 1,8%, Francfort 1%, Paris, Milan, Bruxelles et Lisbonne 0,6%, Amsterdam 0,3% et Zurich 0,1%, tandis que Madrid cède 0,2%. A New York, le Dow Jones perd 0,1% et le Nasdaq avance de 0,2%.

'La psychologie de marché a clairement changé depuis mi-août avec des séances haussières plutôt poussives et sans volume et des séances baissières qui se terminent souvent sur les plus bas du jour avec des volumes en hausse', reconnait un gérant de Barclays Bourse.

Il estime néanmoins qu'à moyen terme, les chiffres macroéconomiques publiés en Europe et aux Etats-Unis ne permettent pas d'invalider son scénario optimiste, prenant exemple des indices PMI publiés ce matin en France qui se redressent en septembre.

Au niveau de la zone euro, l'indice PMI 'flash' Markit se replie de 54,3 en août à 53,9 en septembre, 'signalant une croissance de l'économie de la zone de l'ordre de 0,4% au troisième trimestre', selon Chris Williamson, chief economist à Markit.

De l'autre côté de l'Atlantique, l'indice PMI de Markit pour le secteur manufacturier se maintient à 53 en estimation 'flash' pour septembre, traduisant donc un maintien du rythme d'expansion manufacturière à son plus bas niveau depuis octobre 2013.

'La croissance terne, les indicateurs avancés plus faibles et le retournement des pressions sur les prix plaident tous en faveur d'un maintien par la Réserve fédérale de ses taux directeurs jusqu'à l'année prochaine', selon Chris Williamson.

Sur le plan des valeurs, Volkswagen fait l'objet de ramassages à bon compte et gagne 4,6%, après avoir vu fondre de plus d'un tiers sa valeur sur les deux dernières séances, sous l'effet du scandale des émissions diesels aux Etats-Unis.

Total prend 2,5% à Paris, à la suite d'une présentation de la compagnie pétrolière sur sa stratégie et ses perspectives. Elle affiche notamment un objectif de réduction des coûts opératoires augmenté de 50% à horizon 2017 et se veut rassurante sur son dividende.

L'action IAG (International Airlines Group) s'adjuge 4,8% et surperforme ainsi la tendance à Londres, soutenue par une note favorable de Morgan Stanley qui intègre le titre parmi ses valeurs préférées du transport aérien.

Swiss Re avance de 0,6% à Zurich après l'annonce de l'acquisition, par sa division Admin Re, de Guardian Financial Services auprès de la société d'investissement Cinven, pour un montant de 1,6 milliard de livres sterling.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI