Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Préserve des gains vigoureux

Marché : Préserve des gains vigoureux

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes préservent des gains vigoureux, toujours portées par les dernières annonces de la Fed, auxquelles sont venues s'ajouter des données économiques plutôt encourageantes.

Madrid prend 1,1%, Francfort, Paris, Londres, Milan et Amsterdam 0,8%, Bruxelles 0,7%, Lisbonne 0,5% et Zurich 0,2%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq cèdent environ 0,1% chacun, après avoir progressé de près de 0,6% mercredi.

La Fed a comme prévu réduit ses rachats d'actifs de 10 milliards de dollars, pour les ramener à 35 milliards mensuels début juillet, mais a aussi abaissé ses prévisions de croissance du PIB pour 2014 à +2,1/2,3%, au lieu de +2,8/3% précédemment.

'Une croissance potentielle plus faible justifie une remontée des taux plus précoce, mais plus faible à long terme, du fait d'une réduction plus rapide des capacités de production excédentaire', souligne un analyste d'Aurel BGC.

Euphorisé par les décisions du FOMC, le marché parisien n'a guère réagi aux données américaines de l'après-midi, comme les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage qui ont diminué de 6.000 la semaine dernière, à 312.000.

Parus un peu plus tard dans l'après-midi, les indicateurs avancés du Conference Board ont augmenté comme prévu de 0,5% en mai, tandis que l'indice 'Philly Fed' a progressé à +17,8 en juin, alors que les économistes attendaient en général un repli modeste.

De ce côté de l'Atlantique, les ventes de détail au Royaume Uni ont diminué de 0,5%, en mai par rapport à avril. Par rapport au même mois de l'année précédente, elles ont progressé de 3,2% en valeur et de 3,9% en volume le mois dernier.

Sur le plan des valeurs, Rolls-Royce s'adjuge 7,8% à 1.090 pence à Londres, entourée pour le lancement d'un programme de rachats d'actions d'un milliard de livres sterling par le motoriste britannique, à l'occasion d'une journée investisseurs.

EDF chute de 8,2% à 24,5 euros à Paris, alors que la ministre française de l'Ecologie, Ségolène Royal, a déclaré jeudi que la hausse de 5% prévue pour les clients particuliers de l'électricien n'interviendrait finalement pas.

Air France-KLM perd 3% à moins de 9,9 euros à Paris et à Amsterdam, alors qu'UBS est passé de 'neutre' à 'vendre' sur le titre de la compagnie aérienne en abaissant son objectif de cours à 9,7 euros, contre 10,4 précédemment.

A l'inverse, Ryanair avance de 0,6% à 6,9 euros, soutenu par des propos du même courtier qui a relevé sa recommandation de 'neutre' à 'achat', jugeant la compagnie à bas coûts toujours bien placée pour prendre des parts de marché.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...