Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Plutôt optimiste avant le rapport sur l'emploi

Marché : Plutôt optimiste avant le rapport sur l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens manifestent un certain optimisme à l'approche du rapport sur l'emploi américain, espérant une bonne surprise malgré le froid polaire qui a perturbé le pays sur le premier mois de l'année.

Lisbonne prend ainsi 0,5%, Zurich 0,4%, Madrid et Francfort 0,3%, Londres, Bruxelles et Amsterdam 0,2%, Milan 0,1%, alors que Paris stagne. Pour mémoire, Wall Street a bondi de 1,2% jeudi et Tokyo de 2,2% ce matin.

Si les analystes attendent en moyenne 180.000 créations d'emplois non-agricoles aux Etats-Unis en janvier, certains espèrent un chiffre nettement supérieur dans le sillage des publications des derniers mois.

'Huit des neuf dernières publications se sont soldées par une progression des marchés américains et on se dit qu'on est peut-être bien parti pour maintenir une dynamique positive', indique ainsi Stan Shamu, analyste marchés chez IG.

'Nous considérons toujours que la crise des devises dans les émergents ne remet pas en cause, à ce stade de l'analyse, l'amélioration observée depuis plusieurs trimestres de l'économie européenne et américaine', estime en outre un gérant de Barclays Bourse.

Dans la zone euro, la séance est marquée par l'annonce d'un excédent commercial record de 198,9 milliards d'euros en Allemagne en 2013, tandis que le déficit commercial annuel de la France s'est réduit à 61,2 milliards.

Au Royaume Uni en décembre, le déficit commercial s'est réduit à un milliard de livres contre 3,6 milliards au mois précédent, grâce à la fois une augmentation des exportations et à une chute des importations, tandis que la production industrielle a augmenté de 0,4%.

Sur le plan des valeurs, ArcelorMittal caracole en tête à Paris et à Amsterdam, avec un gain de 3,8% à 12,9 euros, le géant de l'acier ayant fait part d'une réduction de ses pertes nettes en 2013, ainsi que d'un EBITDA en progression et supérieur au consensus.

A l'inverse, Air France-KLM recule de 2% à 8,5 euros, alors que la compagnie aérienne a annoncé avoir transporté 5,7 millions de passagers au mois de janvier, soit une hausse de 3,8%, grâce à une croissance de ses capacités sur les Amériques.

A Francfort, Hugo Boss recule de 1,9% à 92,8 euros, malgré la présentation de résultats en hausse significative en 2013 pour le groupe de prêt-à-porter masculin haut de gamme, ce dernier se montrant en outre confiant pour 2014.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...