Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : P&G va vendre 12,5 milliards de dollars d'actifs à Coty

Marché : P&G va vendre 12,5 milliards de dollars d'actifs à Coty

Marché : Procter & Gamble va fusionner 43 marques avec CotyMarché : Procter & Gamble va fusionner 43 marques avec Coty

(Reuters) - Les groupes américains Procter & Gamble et Coty ont annoncé jeudi avoir conclu un accord d'un montant de 12,5 milliards de dollars (11,3 milliards d'euros) sur la reprise par Coty des activités de parfums et de cosmétiques de P&G, soit 43 marques au total, ce qui hissera le nouvel ensemble dans le peloton de tête du secteur à l'échelle mondiale.

A Wall Street, l'action Coty a perdu 4,7% après l'officialisation de cette transaction attendue depuis plusieurs semaines, reflétant les doutes de certains analystes sur son bien-fondé. P&G de son côté a abandonné 0,4% après une hausse initiale.

L'opération, qui concerne entre autres les marques de produits capillaires Wella et Clairol et les parfums Gucci et Dolce & Gabbana, est la plus importante transaction conclue dans le secteur des cosmétiques depuis une dizaine d'années.

Coty deviendra ainsi le premier fabricant mondial de parfums devant L'Oréal et le numéro trois du maquillage derrière le groupe français et Estee Lauder.

"Nous obtenons une masse critique avec l'accès à des marchés clés comme le Brésil, le Japon et le Mexique", s'est félicité le PDG Bart Becht dans une interview.

Les analystes sont plus réservés. "C'est une opération extrêmement transformante mais les investisseurs ne sont pas certains de ce que cela entraînera pour le groupe", explique Neil Saunders, du cabinet de recherche Conlumino.

Coty chiffre à seulement 550 millions de dollars les synergies alors qu'il va reprendre pour 2,9 milliards de dettes de P&G Beauty, ajoute-t-il.

La transaction s'effectuera en deux temps, suivant le schéma dit du "Reverse Morris Trust", très avantageux d'un point de vue fiscal. Procter & Gamble va d'abord procéder à une scission des actifs concernés, l'entité issue de cette opération absorbant ensuite Coty par le biais d'une transaction intégralement en actions.

Au final, les actionnaires de P&G détiendront une participation majoritaire dans le groupe résultant de ce rapprochement, qui devrait générer un chiffre d'affaires annuel de plus de 10 milliards de dollars, soit plus du double de celui de Coty.

Ce dernier, qui possède déjà entre autres les marques de cosmétiques Cover Girl et Max Factor et les parfums Marc Jacobs et Calvin Klein, a précisé que les produits capillaires représenteraient 24% de son chiffre d'affaires global à l'issue de l'opération.

Ses activités de parfums devraient quant à elles réaliser un chiffre d'affaires annuel d'environ 4,5 milliards de dollars, ce qui en ferait le numéro un mondial de cette activité.

JAB Cosmetics B.V., entité du véhicule d'investissement de la famille Reimann détenant 97% des actions de classe B du groupe, a voté en faveur de l'accord avec P&G.

Coty a indiqué que la transaction valorisait les actifs beauté de P&G à 12,5 milliards de dollars au moment où il avait remporté les enchères les concernant, à la mi-juin.

Dans les conditions actuelles des cours de Bourse, P&G estime ce montant à 15 milliards de dollars.

Procter & Gamble, qui a entrepris de recentrer ses activités pour réduire le nombre de ses marques et se recentrer sur les plus dynamiques, estime que la cession à Coty devrait se solder par une plus-value de cinq à sept milliards de dollars en fonction de la valeur des actifs au moment de sa finalisation.

(Astrid Wendlandt et Siddharth Cavale; Marc Angrand et Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...