Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Peu de réactions sur les taux après déclaration BCE

Marché : Peu de réactions sur les taux après déclaration BCE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Une fois encore, nous assistons à un grand écart entre les actions (euphoriques) et les marchés obligataires (apathiques) sur la foi d'une seule et même déclaration d'un 'banquier central'.

Ce mardi midi, Jozef Makuch, gouverneur de la banque centrale de Slovaquie et membre du Conseil de la BCE a déclaré que les risques de déflation se sont accrus en zone euro et que de nouvelles mesures non conventionnelles sont l'étude.

'La BCE pourrait, par exemple, injecter des liquidités dans l'économie': cette phrase résonne comme une musique céleste auprès des gérants de portefeuilles et d'OPCVM... mais les spécialistes des marchés de taux restent totalement indifférents avec un Bund inchangé à 1,58%.

Plus troublant encore, les 'bonos' espagnols et BTP italiens se dégradent même de 3Pts de base à 3,33% et 3,4050% respectivement.
Outre Atlantique, les T-Bonds sont peu changés (2,74% contre 2,73%) après la publication d'une rafale de statistiques que les marchés de taux jugent équilibrées.

L'indice de la confiance des consommateurs du Conference Board grimpe à 82,3 contre 78 en février mais les ventes de logements neufs ont reculé de -3,3% en janvier après une hausse de +3,2% en janvier (malgré les intempéries).

Enfin, en Europe, l'indice IFO est ressorti en légère baisse à 110,7 en mars, après 111,3 en février.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...