Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Peu de mouvements des grandes devises

Marché : Peu de mouvements des grandes devises

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne conservait la quasi-totalité des gains engrangés la veille contre le billet vert américain, mais consolidait en revanche face au yen. A cette heure, l'euro restait donc pratiquement stable (- 0,08%) contre le dollar américain à 1,3748, mais perdait en revanche 0,50% à 140,17 yens.

Rien à signaler du côté du sterling comme du franc suisse, les parités restant étales à respectivement 0,8249 et 1,2210.

Hier aux Etats-Unis, des statistiques ont de nouveau déçu. Comme le rappellent les courtiers de RTFX, “le rapport décevant publié outre-Atlantique (...) a montré que la reprise pourrait être plus fragile que prévu. Hier, non seulement l'indice manufacturier de la Fed de New York est ressorti en-deçà des attentes mais la confiance des agents immobiliers américains a également enregistré sa plus forte chute mensuelle”.

Les analystes se demandent toujours si ces chiffres sans relief résultent des conséquences du froid polaire qui frappe l'Amérique du Nord depuis le début de l'année, où si elles sont plus fondamentales.

“Les volumes d'échanges étaient considérablement réduits”, indiquent les analystes de Saxo Banque. L'attentisme en vigueur pourrait perdurer jusqu'à la publication tout à l'heure, par la Réserve fédérale américaine, des 'minutes' de la dernière réunion du comité de politique monétaire, le FOMC.

Par ailleurs, du côté européen, on a appris ce matin que le Royaume-Uni a recensé 1,22 million d'inscrits aux allocations chômage à la fin du mois de janvier, soit 27.600 de moins qu'en décembre 2013, ce qui représente un taux en repli de 0,1 point à 3,6% de la population active.

Cet après-midi outre-Atlantique, les opérateurs doivent prendre connaissance des dernières données sur l'immobilier et des prix à la production industrielle en janvier.

C'est toutefois surtout jeudi que le calendrier doit s'intensifier, avec les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, les prix à la consommation, les indicateurs avancés du Conference Board et l'indice de la Fed de Philadelphie.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...