Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Pertes bien limitées à Wall Street

Marché : Pertes bien limitées à Wall Street

tradingsat

(CercleFinance.com) - La fin du trimestre est toute proche (il reste les séances de vendredi et lundi) et les gérants sécurisent leurs gains... en particulier sur les titres qui ont effectué un parcours météorique depuis le 1er janvier et qui ont doublé ou triplé de valeur en 1 an (de nombreuses 'biotechs', des champions des réseaux sociaux, etc.).

Les indices US perdaient jusqu'à -0,5% en moyenne quelques secondes après l'ouverture puis de nouveau vers 17H (après -0,6% à -1,5% la veille) mais le flux vendeur a été assez facilement contenu (grâce à du 'window dressing')... et les pertes bien limitées.

Le Dow Jones s'effrite de -0,03%, le 'S&P' lâche 0,2% et enfonce à la marge le support des 1.850Pts (à 1.849Pts... mais il reste positif de 0,04% sur l'année 2014), le Nasdaq recule plus franchement (de -0,55% après -1,45% la veille, soit -2% en 48H).

Les chiffres du jour n'ont ni séduit ni plombé la tendance, ils étaient trop mitigés pour faire pencher la balance dans un sens ou dans l'autre.

Les opérateurs ont snobé la légère hausse du PIB (de +2,4 vers +2,6% contre +2,7% anticipé): cette faiblesse apparente masque cependant la bonne tenue des dépenses de consommation à +3,3% au 'T4', le 'shutdown' de début octobre a été parfaitement digéré et le déficit de dépenses initial largement rattrapé durant la période des fêtes.

Un 'petit coup de mou' affecte promesses de ventes de logements en février, avec un recul de -0,8% selon les chiffres de la NAR (National Association of Realtors) mais dès qu'un chiffre déçoit, il est fait référence aux mauvaises conditions météo (février était pourtant moins pire que janvier de ce point de vue).

Enfin, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage ont reculé de 10.000 aux Etats-Unis lors de la semaine du 22 mars, à 311.000, selon le Département du Travail.

Parmi les perdants du jour, on notait Citigtroup (-5,4% sur le rejet du plan de distribution de cash aux actionnaires par la FED), Cognizant -3,1%, Broadcom (-2,7%), Tesla (-2,65%), Micron (-2,6%), Netflix (-2,2%) ou des poids lourds du secteur des biotechnologies (avec Gilead -1,9%).
Nouvelle désillusion sur King Digital Entertainment (Candy Crush): -2,7% après -15,6% la veille à 18,5$).

A la hausse, beau rebond d'Alcoa +6,2%, Symantec +2,6%, Amgen +1,8%... et les parapétrolières finissent en hausse de 2% en moyenne.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...