Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Paulson au conseil d'administration de Valeant, le titre grimpe

Marché : Paulson au conseil d'administration de Valeant, le titre grimpe

Marché : Paulson au conseil d'administration de Valeant, le titre grimpeMarché : Paulson au conseil d'administration de Valeant, le titre grimpe

(Reuters) - Valeant Pharmaceuticals International, le groupe pharmaceutique canadien en cours de restructuration, a annoncé lundi la nomination à son conseil d'administration de l'investisseur activiste John Paulson, son principal actionnaire.

L'annonce fait grimper le titre de 7,42% à 13,6 dollars vers 17h15 à la Bourse de New York, où l'indice S&P-500 avançait de 0,6% au même moment.

Cette nomination intervient alors que le laboratoire continue à céder des actifs pour réduire son endettement qui s'élevait à 28,54 milliards de dollars (25,5 milliards d'euros) fin mars.

"Avec son sens des affaires et son expertise financière, John va solidement renforcer le conseil d'administration", a déclaré le directeur général de Valeant, Joseph Papa, dans un communiqué. "Son expérience sera particulièrement précieuse alors que nous poursuivons l'exécution de notre stratégie destinée à transformer Valeant."

A 61 ans, John Paulson, connu pour son pari sur l'effondrement du marché immobilier américain qui a rapporté à sa société 15 milliards de dollars en 2007, n'est pas un habitué des conseils d'administration même s'il siège actuellement à celui d'American International Gorup, qui a récemment révoqué son directeur général.

Un porte-parole de Paulson s'est refusé à tout commentaire.

Paulson & Co possède 19,4 millions d'actions Valeant, soit 5,7% du groupe. Le fonds de Paulson, comme beaucoup d'autres hedge funds, a essuyé de lourdes pertes avec Valeant, le titre ayant perdu quelque 96% depuis la mi-2015 à la suite d'enquêtes sur les pratiques comptables et tarifaires du laboratoire basé au Québec.

Paulson sera le deuxième actionnaire avec Robert Hale, associé au fonds spéculatif ValueAct, à sièger au conseil remanié il y a un an par l'investisseur activiste William Hackman.

William Hackman, patron de Pershing Square, était parvenu à remplacer le directeur général de Valeant Michael Pearson par Joseph Papa. Mais en mai dernier, il a jeté l'éponge et vendu la totalité de sa participation après avoir essuyé une perte de trois milliards de dollars.

Paulson travaillera avec Papa et les autres membres du conseil d'admnistration à recentrer Valeant sur trois divisions, la dermatologie, l'ophtalmologie et les soins gastro-intestinaux.

Valeant a également pesé sur la performance de Paulson & Co. Les actifs du fonds, qui s'élevaient à 36 milliards de dollars en 2011, ont fondu de presque 10 milliards de dollars.

(Svea Herbst-Bayliss à Boston, avec Yashaswini Swamynathan à Bangalore,; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2017 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...