Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Pas plus de trois hausses de taux de la Fed attendues en 2016

Marché : Pas plus de trois hausses de taux de la Fed attendues en 2016

Marché : Pas plus de trois hausses de taux de la Fed attendues en 2016Marché : Pas plus de trois hausses de taux de la Fed attendues en 2016

par Aaradhana Ramesh et Megan Cassella

(Reuters) - La Réserve fédérale ne relèvera ses taux directeurs qu'à trois reprises cette année en raison de perspectives économiques assombries aussi bien pour les Etats-Unis que pour le reste du monde, selon une enquête de Reuters auprès d'économistes publiée jeudi.

La première économie mondiale fait office de locomotive pour le reste du monde, de plus en plus fragilisé, et semble la mieux placée pour enregistrer une accélération de l'inflation grâce à un chômage faible et de solides créations d'emplois.

Le regain d'inquiétude sur l'ampleur du ralentissement économique en Chine a toutefois fait chuter les Bourses mondiales et entraîné un nouvel accès de faiblesse des cours des matières premières et de l'énergie, en particulier du pétrole depuis le début de l'année.

L'optimisme sur les perspectives de l'économie américaine s'en est ressenti et certains prévisionnistes estiment que la Réserve fédérale sera contrainte de relever ses taux directeurs encore plus graduellement qu'ils ne le pensaient.

La prévision de croissance médiane des plus de 90 économistes interrogés par Reuters ressort à 2,5% cette année, de même que pour 2015, un rythme jugé insuffisant pour déclencher une forte accélération de l'inflation.

"La croissance de l'économie américaine semble avoir ralenti dans les derniers mois de 2015", ont dit Carl Tannenbaum et Asha Bangalore, économistes de Northern Trust.

"Beaucoup sont inquiets de la solidité de l'économie et s'interrogent sur la récente hausse de taux de la Réserve fédérale", écrivent-ils tout en soulignant que cela ne reflète pas "un large ralentissement de l'activité économique."

Les économistes interrogés n'accordent qu'une probabilité de 15% à une rechute de l'économie américaine en récession dans les douze prochains mois. Une majorité de ceux qui ont répondu à une question supplémentaire sur le sujet, s'attendent à ce que le cycle d'expansion actuel se poursuivent encore deux à trois ans.

En relevant ses taux directeurs pour la première fois en dix ans le mois dernier, la Fed a fait part de sa confiance dans une accélération relativement rapide de l'infation.

La plupart des économistes interrogés, même les plus optimistes sur la croissance, sont plus circonspects.

La prévision médiane pour l'indice des prix PCE sous-jacent, le principal indicateur d'inflation suivi par le comité de politique monétaire de la Fed, ressort à 1,6% 2016, puis 1,8% en 2017, contre un objectif de la Fed à 2%.

Les économistes sont aussi plus prudents que la Fed sur le rythme des hausses de taux à venir, anticipant trois nouveaux relévements et un taux des Fed funds compris entre 1% et 1,25% à la fin de l'année, conforme à leur prévision médiane du mois dernier.

Avec les turbulences sur les marchés financiers depuis le début de cette année, plusieurs responsables monétaires américains ont fait part de leurs inquiétudes sur l'ampleur de la hausse des taux que pourra réaliser la Fed.

"Comparée au passé, la phase d'expansion actuelle est déjà longue et les risques d'une récession mondiale devraient être à la hausse tout au long de l'année", a prévenu Eric Corbeil, économiste à la Banque laurentienne.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...