Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Partagé avant la décision de la CJUE

Marché : Partagé avant la décision de la CJUE

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens évoluent en ordre dispersé, partagés entre la chute des cours des matières premières qui plombe Londres et les conclusions de l'avocat général qui laissent espérer une décision favorable de la Cour de Justice de l'UE sur le dossier des OMT.

Lisbonne s'envole de 3%, loin devant Milan (+0,3%), Madrid (+0,2%), Amsterdam (+0,1%), tandis que Francfort cède 0,1%, Zurich 0,2%, Paris et Bruxelles 0,4%, et Londres 1,1%. A New York la veille, le Dow Jones et le Nasdaq ont cédé 0,1%.

'Le FTSE de Londres a démarré la séance sur des pertes de l'ordre de 100 points avec la chute des cours des métaux de base qui a plombé les valeurs du secteur minier', explique Tony Cross, analyste marchés chez Trustnet Direct.

Les Bourses d'Europe du Sud s'inscrivent par contre en progression, alors que 'selon l'avocat général Cruz Villalón, le programme des 'opérations monétaires sur titres' de la BCE est, en principe, compatible avec le TFUE', d'après un communiqué de la Cour de Justice de l'UE.

Il estime qu'il 'appartient à la BCE de motiver de façon appropriée l'adoption d'une mesure non conventionnelle, telle que le programme OMT, en identifiant de façon claire et précise les circonstances extraordinaires qui la justifie'.

Cet après-midi aux Etats-Unis, les investisseurs surveilleront les prix à l'importation, les ventes au détail, les stocks des entreprises et les stocks hebdomadaires de pétrole, avant la publication du Livre Beige de la Fed dans la soirée.

Pour l'heure, on notera que la production industrielle a augmenté de 0,2% tant dans la zone euro que dans l'UE en novembre 2014 par rapport à octobre. Le taux de croissance mensuel pour octobre a été révisé de +0,1% à +0,3% tant pour la zone euro que pour l'UE.

En France, les prix à la consommation ont progressé de 0,1% au mois de décembre 2014, ce qui porte à 0,1% leur augmentation sur un an. En données corrigées des variations saisonnières, l'IPC a reculé de 0,1% le mois dernier.

'Nous nous attendons à ce que l'inflation en France repasse en territoire négatif au début 2015 avant d'y rester pendant plusieurs mois, en fonction de l'évolution des cours du pétrole', prévient un économiste de Natixis.

Sur le plan des valeurs, Burberry cède 0,5% à 1660 pence et surperforme donc légèrement à Londres, à la suite de la présentation par la maison de luxe britannique de ventes au détail meilleures que prévu pour son troisième trimestre comptable.

Sika prend 2% à 3.200 francs suisses à Zurich, quand Saint-Gobain cède 0,3% à 34,4 euros à Paris : le chimiste helvétique indique que quatre de ses investisseurs 'lui ont témoigné leur soutien actif' dans le refus d'une prise de contrôle par le Français.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI